Les couleurs Pantone : ce qu’elles sont et comment les utiliser

by

Les couleurs Pantone : ce qu’elles sont et comment les utiliser

Une personne dotée d’une vision normale peut distinguer 150 nuances de couleurs différentes. Chaque nuance — comme nous l’avons vu dans  un autre article de ce blog — peut prendre différentes caractéristiques en fonction de la luminosité et de la saturation. Ainsi, le nombre de couleurs que nous sommes capables de voir est d’environ 7,5 millions, mais ces couleurs n’ont pas toutes un nom. En effet, certaines couleurs n’ont pas de nom depuis des siècles. Avant que les commerçants portugais ne commencent à importer des oranges d’Inde au 15e siècle, la couleur orange existait, mais il n’y avait pas de mot pour la désigner.[1]

En 1692, un artiste inconnu, A. Boogert, a écrit un  livre sur l’utilisation de la couleur dans la peinture. Un guide dans lequel on trouve la première tentative d’organisation et de dénomination des couleurs. En regardant le livre de Boogert aujourd’hui, il est difficile de ne pas  penser immédiatement à un guide des couleurs Pantone.

Le système Pantone est une collection de  couleurs identifiées par un code. Il a été publié pour la première fois en 1963 dans le but de créer un « langage universel de la couleur qui permet aux marques et aux fabricants de prendre des décisions cruciales à chaque étape du flux de travail ».[2]

Sans aller jusqu’à la célèbre photo de la robe bleue et noire — que beaucoup considèrent comme blanche et dorée —, nous avons tous acheté quelque chose en pensant que c’était d’une certaine couleur, pour découvrir ensuite que d’autres personnes la voient différemment.

La perception des couleurs dépend d’une série de facteurs, dont le support (papier, tissu ou autre) et l’environnement (éclairage, météo, heure de la journée, etc.).

Le langage universel de la couleur Pantone

Au début des années 1960, Pantone était une imprimerie du New Jersey spécialisée dans les cartes de couleurs pour les industries des cosmétiques, de la mode et de la médecine. Lawrence Herbert, un chimiste qui travaillait pour l’entreprise, a réalisé à quel point il était difficile pour les designers, les agences de publicité et les imprimeurs de se comprendre lorsqu’ils évoquaient la couleur. En 1962, Herbert a racheté la société et, l’année suivante, en 1963, il a créé le premier guide Pantone avec 10 couleurs, précisant la formule exacte de l’encre pour chaque couleur. Au fil des années,  les couleurs Pantone sont devenues la norme en matière d’impression. Une norme qui permet aux graphistes, architectes et décorateurs de parler le même langage, ce qui signifie que lorsqu’ils parlent de rouge, ils savent que tout le monde parle du même rouge. S’ils parlaient spécifiquement du rouge présent dans la marque Google, ce serait le Pantone 7619 C. (Vous trouverez une vaste collection de palettes de couleurs pour les marques célèbres sur le site  Brand Palettes).[3]

« Nous sommes un produit technique et nous aidons les concepteurs et les personnes qui réalisent ce produit à relier leur communication », déclare Ron Potesky, vice-président et directeur général de Pantone, dans un article paru dans The Atlantic intitulé  » Comment Pantone est devenu une autorité mondiale sur la couleur”. «  Ainsi, lorsque vous sélectionnez la bonne couleur, vous obtenez finalement le résultat souhaité. C’est le cœur de notre identité ».

À ce jour, Pantone  a défini  1.867 couleurs propriétaires pour les graphiques imprimés (avec  294 couleurs ajoutées en 2019) et 2.310 couleurs pour la mode, l’ameublement et la décoration intérieure. Le  Pantone® Matching System n’est pas la première et unique tentative de standardisation du langage des couleurs, mais c’est de loin la plus connue. Parmi les autres, citons le  système Munsell, adopté par le ministère américain de l’agriculture, et les systèmes de couleurs  RAL et  HKS, tous deux allemands.

Sur son site, Pantone  a créé une page qui vous aide à naviguer dans les différents systèmes et outils qu’il propose.

Le guide des formules est le guide de base, le plus utilisé et le plus vendu. Il comporte deux nuances, avec des couleurs pour le papier couché et le papier non couché, et s’adresse à ceux qui travaillent dans le monde du graphisme et de l’impression.

Des guides de  couleurs pour les encres métalliques  (Pantone Metallics) sont également disponibles,  les couleurs pastel (Pantone Pastels & Neons), ainsi que le  CMJN et Bridge, qui montrent comment les couleurs Pantone Spot peuvent être reproduites en utilisant l’impression CMJN. Le guide CMJN, contrairement au guide Bridge, n’est pas strictement lié au Pantone Matching System.

Pour ceux qui travaillent dans le monde de la mode et de l’impression textile, ainsi que pour  Pantone Fashion, Home + Interiors, il y a aussi des échantillons  imprimés sur du coton. Et pour les créateurs de produits (articles ménagers, électronique grand public, jouets, etc.), Pantone produit également des échantillons sous forme de  puces en plastique dans le cadre du Pantone Matching System.

Pantone Universe : comment la marque s’est diversifiée

Au fil des ans, les couleurs Pantone sont devenues la référence pour les professionnels du design, mais grâce aux licences  Pantone Universe, elles sont également entrées dans la culture populaire, faisant de Pantone un synonyme de couleur. On trouve désormais la marque sur tout, des mugs aux  pots à crayons en passant par  les blocs-notes, les étuis de smartphones, les valises, les serviettes, les briquets, les hôtels et les bougies. La liste est encore longue. Il existe une myriade de projets de design liés ou inspirés par Pantone, officiels ou non, sous licence et sans licence.

Pantone SmoothiesPar exemple, il y a le compte  Pantone Smoothies d’Instagram, dont le nom est explicite.

Tiny PMS MatchEt puis il y a le projet  Tiny PMS Match de la designer Inka Mathew, également sur Instagram, avec des images d’objets quotidiens associées aux couleurs Pantone.

Blouses d’infirmières

Au Japon, vous pouvez acheter des blouses d’infirmières aux couleurs Pantone.

Pantone Hotel

À Bruxelles, il y a le  Pantone Hotel.

Café PantoneEt il y a quelques années, un  café Pantone a même fait son apparition à Monaco.

Skin Tone GuideEn 2012, Pantone a publié le Skin Tone Guide. Initialement destiné à la retouche photo, il est depuis utilisé en collaboration avec Sephora pour aider les clientes à trouver le bon ton de maquillage. Le guide a également servi de base au projet d’Angelica Haas  Humanae.

Campagne de médias sociauxEn 2020, Pantone a créé une campagne de médias sociaux pour le Superbowl dans laquelle il a commenté le jeu avec des couleurs. Elle soulignait que la couleur de chaque équipe était le rouge, mais pas le même rouge.

Le Pantone Color Institute et la couleur de l’année

L’année 1986 a été marquée par la création du  Pantone Color Institute, qui offre des conseils sur l’utilisation de la couleur aux designers et aux marques. Aujourd’hui, la couleur n’a jamais été aussi importante pour les marques, cette carte de visite qui transmet instantanément ce qu’une marque représente.

Il colore scelto da Pantone per il 2020

Chaque année depuis l’an 2000, Pantone a désigné une couleur de l’année. Pour l’année 2020, il s’agissait de Pantone 19-4052 Classic Blue. La couleur de l’année est choisie par un groupe d’experts — réuni par le Pantone Color Institute — qui  » parcourt le monde à la recherche des couleurs les plus influentes « . Ce n’est qu’une des nombreuses campagnes de marketing que la firme américaine a utilisées avec succès pour promouvoir sa marque. C’est désormais une tradition annuelle très attendue et débattue dans le monde entier ; la cerise sur le gâteau pour ce qui est devenu la référence en matière de couleurs pour les créatifs.[4]

[1]               Bressan P.,  Il colore della luna. Come vediamo e perché , Editori Laterza, Bari, 2007

[2]              Du  site web de Pantone

[3]              Budds D.,  Comment Pantone est devenu le langage définitif de la couleur, Fast Company, 2015

[4]              Le site du designer Adam Fuhrer propose un résumé utile de toutes les couleurs Pantone de l’année.

You may also like