Le matériel pour organiser une campagne électorale parfaite

by

La campagne électorale moderne : un mix entre print et digital

Pour lancer une campagne électorale efficace, il faut adopter une communication diversifiée. La présentation du candidat et de ses valeurs doit se faire aussi bien par des canaux numériques, sites internet et réseaux sociaux, que par les canaux traditionnels, presse, radio et télévision.

Les réseaux sociaux permettent de rendre compte du parcours électoral des candidats jour après jour, heure par heure, pratiquement en temps réel. On peut y poster des images, des vidéos en direct, des documents, des commentaires. Il s’agit donc d’une opportunité à exploiter et à intégrer dans sa propre communication électorale. Il est important de noter, toutefois, que la rapidité d’Internet pousse les gens à phagocyter et à oublier rapidement les messages qu’ils voient.

Les réseaux sociaux s’adressent, de plus, à un public jeune, alors que le poids électoral est encore entre les mains des générations les plus âgées, qui ne les utilisent pas beaucoup. Les seniors sont désormais habitués à la communication papier traditionnelle qui reste une méthode efficace et bien ancrée.

Les avantages de la communication offline et du matériel électoral imprimé

Sur Internet, notre attention est mise à rude épreuve par la masse considérable d’informations qui défilent constamment sous nos yeux. Mais ce n’est pas le cas lorsque quelqu’un marche dans la rue et voit une affiche électorale, tient une carte de visite électorale dans ses mains ou ramasse le tract d’un candidat et s’arrête pour le lire et l’examiner.

Qu’il le lise immédiatement ou tranquillement une fois chez lui, ce message imprimé ne disparaîtra pas et ne sera pas enseveli sous la multitude de notifications des réseaux sociaux. De plus, tenir entre ses doigts une carte de visite ou un tract électoral tandis qu’on les lit, ne mobilise pas que la vue mais aussi le toucher, ce qui active plus de zones cérébrales et augmente la capacité de mémorisation du message. La communication papier est un allié irremplaçable de la communication directe du candidat et de sa campagne sur les réseaux sociaux. Les deux stratégies doivent, donc, être menées de front, afin qu’elles se soutiennent mutuellement et afin de renforcer l’image du candidat auprès des possibles électeurs.

Une campagne électorale efficace : le matériel imprimé indispensable

Pour qu’une campagne électorale soit efficace, il faut transmettre un message clair et attirer l’attention des électeurs. Pour ce faire, les types de matériel imprimé à votre disposition ne manquent pas et ont tous la même utilité. En voici quelques-uns.

Tracts, dépliants et cartons d’invitation électoraux

Les tracts, dépliants et cartons d’invitation électoraux donnent plus d’informations sur le candidat et sur son programme. Si les tonnelles, les affiches et les cartes de visite mettent l’accent sur le visage, le parti et le nom du candidat, les tracts et dépliants approfondissent, eux, son message et ses promesses électorales. D’un format réduit et faciles à distribuer, les tracts et dépliants permettent de diffuser, auprès des électeurs, des informations précieuses que les autres matériels imprimés ne peuvent pas transmettre.

De la même façon, un carton d’invitation électoral se concentre sur certains messages ou informations importantes concernant le candidat. Les tracts, dépliants et cartons d’invitation sont « permanents », grâce à leur dimension réduite. Ils pénètrent dans les maisons des électeurs, ils évoquent un nom et un message, et ceci… même si les passants les piétinent sans faire attention. Cela en fait des outils impérissables.

Cartes de visite électorales

Les cartes de visite électorales font partie, également, des grands classiques qui ont la vie dure. Faciles à distribuer aux passants, elles favorisent une large diffusion des messages électoraux, lorsqu’elles sont réalisées de façon attrayante, et évoquent immédiatement l’engagement politique du candidat. Les personnes vont les lire, les mettre dans leur poche et les cartes réapparaîtront sur la commode de l’entrée ou sur le tableau de bord de la voiture, en créant un flash dans la tête des électeurs. Vous pouvez aussi sortir du lot en choisissant des finitions haut de gamme pour vos cartes de visite électorales, afin que celles-ci soient aussi belles à la vue qu’au toucher.

Papier à en-tête, enveloppes et lettres électorales

S’adresser directement aux électeurs peut faire toute la différence. Une lettre ouverte, déposée dans chaque boîte aux lettres, peut démontrer de l’attention portée aux électeurs, attention dont ils se souviendront au moment de voter. Écrire une lettre électorale sur du papier à en-tête, insérée dans une enveloppe personnalisée, est une excellente méthode pour interpeller les citoyens de manière directe et plus intime. Dans ce genre de contexte, une lettre sur papier a plus de valeur qu’un courrier électronique.

Affiches et affichettes électorales

On pourrait penser qu’elles sont passées de mode, mais au contraire les affiches et affichettes électorales sont encore d’actualité. Voir le visage d’un candidat lorsque l’on se rend à son travail, que l’on fait les courses ou que l’on va chercher les enfants à l’école, parfois plusieurs fois par jour, semaine après semaine, peut finir par laisser une trace. On apprend à imaginer la présence du candidat et son message, on retient son appartenance politique et son message. Un message qui se propage dans le temps et qui accompagne le candidat jusqu’à la date des élections, sans que ce dernier ait besoin de s’engager activement. Il lui suffit d’identifier et d’occuper les meilleurs endroits où placer ses affiches.

Autocollants, badges et gadgets électoraux

Pourquoi ne pas faire participer activement les militants à la campagne électorale ? En fournissant aux futurs électeurs, des stylos personnalisés, des badges et autocollants, il est possible d’en faire des acteurs de la campagne. Les gadgets électoraux sont toujours appréciés et se répandent rapidement, en passant de main en main. Un badge au revers de la veste, un stylo que l’on utilise chez soi ou au bureau ou un autocollant placé dans un endroit stratégique, se transforment en de petits, mais néanmoins efficaces, porte-drapeaux à l’approche des élections.

Tonnelles et comptoirs électoraux

La tonnelle électorale sert de lieu de rencontre entre le candidat et les électeurs. C’est un endroit qui permet de parler aux électeurs, de rassembler leurs questions, de distribuer des tracts et tout autre matériel électoral. Une tonnelle électorale, arborant l’emblème du parti (ou de la coalition) ou le nom du candidat, attire inévitablement l’attention des passants, leur fait remarquer qu’une figure importante se trouve à côté d’eux. La tonnelle peut être complétée par des comptoirs et des tables électorales personnalisés aux couleurs du candidat, où poser les documents d’information à distribuer.

Drapeaux et roll-up électoraux

Le nom et l’emblème du parti s’agitant sous l’effet du vent. Impossible de ne pas les voir. Les drapeaux électoraux sont, eux aussi, un outil précieux pour rappeler à l’électeur, la présence du candidat et son engagement politique. Ils peuvent souligner la présence de la tonnelle ou être placés dans des endroits stratégiques pendant la tournée électorale du candidat. Les roll-up, qui permettent de repérer facilement la présence du candidat lors de manifestations ou de congrès, s’avèrent très utiles également.

Il ne s’agit là que de quelques exemples du matériel électoral imprimé le plus utilisé pour organiser une campagne électorale efficace sur le territoire. Il en existe beaucoup d’autres que le candidat pourra choisir d’utiliser, en fonction de ses exigences et de son désir de se faire connaître auprès de ses futurs électeurs. Bonne campagne électorale !

You may also like