5 conseils pour vous démarquer avec des produits imprimés

by

Les supports imprimés restent un excellent moyen pour aider votre entreprise à communiquer au mieux. De nos jours, l’omniprésence du numérique permet aux utilisateurs de supports imprimés de communiquer de manière concrète, avec un support que l’on peut toucher, observer et dont on peut facilement se souvenir. La technologie permet de concevoir et d’acheter des supports imprimés à faible coût, tout en exploitant la myriade de possibilités offertes.

Alors, comment sortir du lot en utilisant des produits imprimés ?

1. Le courrier : un plaisir intemporel

Toutes les formes d’achat en ligne ou hors ligne offrent la possibilité de s’inscrire à une newsletter afin de recevoir régulièrement des e-mails présentant les offres et les services d’une entreprise.

Pour vous démarquer des autres entreprises et organisations, pourquoi ne pas utiliser le courrier, c’est-à-dire envoyer par la poste des lettres imprimées sur du papier ? Cela rend en effet le contact avec le client (ou prospect) plus intime et personnel. L’expérience devient encore plus intéressante si vous avez la possibilité de personnaliser le support et ajouter le nom du destinataire ou des éléments personnalisés.

Invitation personnalisée pour un événement organisé par Midnight Supper, créée par l'agence Brave New World
Invitation personnalisée pour un événement organisé par Midnight Supper, créée par l’agence Brave New World

Les enveloppes et les supports en papier, imprimés et personnalisés de manière adéquate, se prêtent particulièrement aux secteurs de l’art et des manifestations culturelles. Envoyer sur du papier imprimé les nouveautés, le calendrier des événements ou encore les actualités de l’entreprise constitue une méthode de communication efficace. L’organisation culturelle Midnight Supper (une entité de la chaîne hôtelière St. Regis) invite ses membres à ses événements grâce à des invitations personnalisées remises en main propre.

De format carré, ces invitations présentent plusieurs techniques de finitions : dorure à chaud, vernis UV et impression en relief. La somme de ces techniques crée un effet à la fois kitsch et excentrique rappelant la décoration du lieu de l’événement.

2. Le packaging : faire preuve de créativité

Toutes les entreprises qui vendent ou proposent des produits ont besoin de concevoir des packagings ou des moyens d’envelopper leurs produits. La mise sous emballage des produits a toujours existé, mais elle s’est particulièrement développée à la fin du XIXe siècle avec l’arrivée de matériaux personnalisés. Aujourd’hui, des milliers de formes, de couleurs et de tailles sont disponibles sur le marché, et nous sommes en permanence bombardés de choix infinis de packagings.

Beehive Honey Squares réalisé par Lucy Kuhn pour la National Cereal Corporation.
Beehive Honey Squares réalisé par Lucy Kuhn pour la National Cereal Corporation

Pour vendre au mieux ses produits, et notamment dans le domaine alimentaire, il faut donc créer son packaging de manière intelligente, en mettant surtout en évidence son lien avec le produit à vendre. Si vous travaillez dans le secteur alimentaire, essayez de montrer le plus possible la nourriture que vous voulez vendre, mais de manière intéressante et innovante (et donc pas dans les emballages en plastique transparent standardisés des grandes chaînes de supermarchés). Pour ce faire, l’utilisation d’emballages « ad hoc » est particulièrement efficace.

Le packaging de Beehive Honey Squares présente une découpe montrant le produit, cohérente avec l’illustration imprimée sur l’emballage. Ce n’est pas donc un hasard si l’ouverture représente la bouche d’un ours, grand amateur de miel, remplie de céréales.

3. Les cartes de fidélité : fidéliser avec sympathie

Le concept de la carte de fidélité aurait été inventé dans les années 1700, lorsque les commerçants américains offraient des jetons en bronze à échanger contre des produits à leurs clients réguliers. Ce concept a par la suite beaucoup évolué et est désormais décliné en différentes variantes selon le lieu et le secteur d’activité. Véritable atout pour fidéliser la clientèle, la carte de fidélité est surtout utilisée dans le secteur de la restauration.

Nous sommes habitués à la carte de fidélité traditionnelle au format carte de visite à glisser dans le portefeuille, mais il n’y a rien de pire que les cartes standards avec six, huit ou dix cases vides à remplir à coups de tampon.

Pour concevoir une carte de fidélité unique en son genre et qui pique la curiosité des clients qui la reçoivent, n’hésitez pas à jouer avec les produits, par exemple avec la forme et la couleur du tampon. Si vous réussissez à associer les bonnes couleurs et formes de tampon par rapport aux produits ou aux services vendus par votre entreprise, alors le tour est joué !

Projet réalisé par Elliott Snyder
Projet réalisé par Elliott Snyder

Elliott Snyder, un designer passionné d’impression, a conçu la carte de fidélité de l’entreprise Daddy’s Dogs. En utilisant un tampon orange en forme de saucisse à appliquer sur une carte présentant des espaces vides en forme de petits pains, il a créé une carte de fidélité unique, attrayante et laissant deviner les valeurs de l’entreprise.

Dernier conseil : n’oubliez pas de penser au format de votre carte. Un seul centimètre peut faire la différence entre un objet standard et un objet auquel on prête davantage attention et dont on se souviendra. Enfin, il reste à décider ce que l’on veut offrir au client une fois la carte de fidélité remplie…

4. Autocollants : coller l’entreprise dans l’esprit des gens

Une autre solution permettant de promouvoir son entreprise est de créer des autocollants sur mesure reprenant les éléments de l’identité visuelle de l’entreprise. Dans certains secteurs, généralement dans les domaines techniques et industriels, on réalise souvent des fournitures de bureau imprimées, telles que des crayons de papier, des calendriers et des blocs-notes.

Pour impressionner un client potentiel, vous pouvez plutôt opter pour la création d’autocollants. Ces adhésifs peuvent contenir uniquement le logo, ou un emblème aux couleurs de l’entreprise, et quelques informations supplémentaires. De cette manière, votre objet restera esthétiquement attrayant tout en promouvant votre marque.

 Autocollants NGK
 Autocollants NGK

Une bonne méthode consiste à créer des autocollants découpés au laser ou à l’emporte-pièce dans une forme particulière. Quelques centimètres suffisent pour promouvoir votre entreprise auprès des clients potentiels sans en faire trop, tout en attisant la curiosité.

L’entreprise japonaise NGK produit des bougies pour moteurs et tire sa réputation de l’excellente qualité de ses produits associée à la promotion de sa marque à travers des autocollants. Leur forme, la couleur rouge et les lignes blanches convergeant vers la typographie permettent de reconnaître ces petits objets dans le monde entier.

En utilisant une seule couleur et en ajoutant uniquement votre site Internet, vous pouvez obtenir un objet simple, mais particulièrement utile et efficace.

5. Finitions : les détails qui comptent

Dans certains secteurs industriels, la compétition est rude, et les emballages imprimés sont soumis à des normes bien précises.

Les produits du secteur des cosmétiques et de la pharmacie sont axés sur le soin du corps. Pour les promouvoir, il faut donc en prendre soin !

Pour le packaging, vous devrez prêter une attention particulière aux différents matériaux utilisés et aux différentes couches de présentation du produit.

Gros plan sur les techniques de finition du packaging de Plasinia, une marque de cosmétiques naturels, réalisé par Design Bureau Izvorka Juric
Gros plan sur les techniques de finition du packaging de Plasinia, une marque de cosmétiques naturels, réalisé par Design Bureau Izvorka Juric

Outre les matériaux, l’utilisation de finitions spéciales vous permettra d’ajouter de la valeur au produit que vous souhaitez promouvoir. Les finitions sont des procédés supplémentaires réalisés après l’étape d’impression. Ceux-ci comprennent l’impression en relief, plusieurs types de vernis et de traitement du papier, l’impression à chaud, la découpe, le rainage, le laminage et la thermographie.

Plasinia est une marque de cosmétiques naturels. Pour la conception de son packaging, l’entreprise a choisi un papier gaufré présentant une texture élégante rappelant celle du tissu. Le logo a été laminé à chaud en couleur argent afin d’ajouter une touche esthétique au packaging et, par conséquent, au produit.

Et vous, quel produit imprimé allez-vous utiliser pour communiquer avec vos clients ?

You may also like