Guide du nomade digital !

by

Tout le monde a déjà vu les photos sur les médias sociaux – une femme au bord de la plage prenant des photos ou un groupe de garçons, tous avec leur ordinateur portable sur une table, assis dans un café pour débattre différents projets. Une personne pointant l’écran pour montrer des statistiques, une autre en réunion vidéo. Il y a de plus en plus de personnes qui décident de vivre indépendamment de leur lieu de résidence et de mener une carrière qui favorise ce mode de vie.

Le style de vie des nomades numériques revêtait un caractère très exotique il y a seulement quelques années, quand seules les personnes ayant des économies ou les photographes et les producteurs de films pouvaient se permettre de voyager pour gagner leur vie. À l’ère des influenceurs Instagram, des blogueurs de voyage et de YouTube, nous pouvons tous transformer nos bureaux en débardeurs et en tongs.

Photo: unsplashed.com, Austin Distel

Quelques informations et idées qui peuvent vous inciter à devenir un nomade digital

À l’ère du numérique, les particuliers et les entreprises ont plus de possibilités de proposer et de rechercher un travail à distance et il existe plusieurs options pour devenir indépendant, notamment celui qui n’est pas lié à un endroit particulier. De nos jours, la plupart de notre travail est de toute façon effectué sous forme numérique. La communication se fait par Slack, par courrier électronique ou par appels vidéo et il devient même de plus en plus courant pour les entreprises de toutes tailles d’engager des travailleurs indépendants du monde entier, voire de disposer de toute une équipe à distance.

Des start-ups comme Zapper ou Basecamp s’y emploient depuis des années et beaucoup d’entreprises se rendent compte aujourd’hui que cette nouvelle méthode de travail s’avère efficace et vous donne la possibilité d’engager les meilleurs talents sans pour autant être limité à un certain domaine. En tant que particulier, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour travailler depuis la Thaïlande, la Colombie ou l’Afrique du Sud.

Travailler sur votre ordinateur portable au bord de la plage, mais pour y faire quoi ?

Les possibilités sont nombreuses, même si nous ne pouvons pas toutes les énumérer, mais nous vous présentons ici quelques-unes des carrières nomades digitales les plus populaires qui pourraient vous intéresser.

Devenir enseignant

Comme je suis moi aussi nomade numérique, j’ai rencontré un bon nombre de personnes qui enseignent leur langue maternelle en ligne à des étudiants de tous âges. Selon l’entreprise, il n’est pas indispensable d’avoir un diplôme d’enseignement si l’on est de langue maternelle anglaise pour instruire des enfants ou des adultes. Bon nombre d’entreprises ont préparé des diaporamas de présentation et des cours que vous devez simplement suivre. C’est en Asie et en Russie que l’on trouve la plupart des étudiants, où il est essentiel de parler anglais. Dans la mesure où votre fuseau horaire correspond à celui de vos étudiants, vous pouvez donc enseigner où que vous soyez grâce à une bonne connexion internet.

Travailler comme rédacteur ou traducteur

Les voyages professionnels sont devenus très populaires et les carrières de blogueurs de voyage et d’influenceurs Instagram sont en hausse. Pour les personnes créatives et curieuses, blogger sur leurs aventures peut permettre de générer des revenus grâce à la publicité intégrée, au marketing d’affiliation ou à d’autres formes de parrainage. Mais même les travaux de rédaction peu téméraires, comme les traductions, la révision ou la transcription, vous permettront de gagner votre vie partout dans le monde.

Devenir Designer ou Illustrateur

Il est de plus en plus courant dans l’industrie créative de faire appel à un travailleur indépendant, surtout les artistes qui ont un style spécifique ont tendance à acquérir des clients ou à vendre leurs œuvres d’art sur différentes plateformes – et ce, partout dans le monde. L’illustratrice et designer Charly Clements, artiste indépendante et entrepreneuse créative du Royaume-Uni, qui a été pendant les deux dernières années une illustratrice indépendante de l’emplacement, vivant en Amérique du Sud, en Europe et en Asie, décrit son expérience :

« Je travaillais en freelance depuis déjà quelques années, mais comme je n’avais pas franchi le pas et que je n’étais pas en mesure de travailler à plein temps, c’était au début un peu décourageant. En fait, je savais que je voulais voyager, et l’idée de pouvoir gagner de l’argent tout en faisant cela m’a comblée d’enthousiasme ! En achetant un iPad Pro, j’ai appris à créer toutes mes illustrations en numérique. Heureusement, je travaillais à l’époque pour deux compagnies de cartes de vœux, ce par quoi j’avais suffisamment de travail et de revenus passifs pour me concentrer sur des projets personnels et des emplois en freelance. Au début, c’était lent, mais finalement j’ai pu compléter mon portefeuille en ligne et élargir ma clientèle. »

Travailler pour une entreprise à distance

De nombreuses entreprises technologiques ne comptent plus sur des bureaux ou des employés engagés, mais dirigent leurs affaires dans le monde entier. Si vous recherchez un emploi plus stable et n’avez pas envie de chercher des clients individuels, des emplois à distance dans des entreprises technologiques pourraient vous convenir. Parmi les emplois qui n’exigent pas de travailler dans un lieu précis, on trouve généralement celui de support client ou d’assistant virtuel. Consultez https://remote.co/ ou https://weworkremotely.com/ pour découvrir le large éventail d’emplois que vous pouvez trouver.

Où commencera votre vie nomade ?

Maintenant que vous savez QUOI faire en tant que nomade numérique, la question qui se pose :  ? Il existe de multiples possibilités et le choix dépend de vos priorités : plage ou montagne, auberge ou appartement privé, êtes-vous un solitaire ou bien avez-vous besoin de convivialité, pendant combien de temps pensez-vous vouloir rester ? Dressez une liste des choses dont vous avez besoin et découvrez quels sont les équipements qui seront importants pour vous permettre de rester dans un endroit pendant un certain temps. Assurez-vous également de penser à des points tels que le Visa et le coût de la vie dans chaque lieu, afin de vous garantir des moments agréables.

Des destinations très prisées des nomades numériques se trouvent le plus souvent dans des endroits plus chauds où le coût de la vie est faible, mais la vie, l’internet y sont de bonne qualité et les espaces de travail en commun sont bien développés. Certains endroits en Asie, comme Bali, la Thaïlande (en particulier Chiang Lai), les Philippines ou le Vietnam, demeurent très populaires. Les nomades numériques peuvent y trouver de superbes espaces de vie et de travail en commun, une nourriture délicieuse et un climat agréable. Récemment, l’Amérique du Sud est aussi devenue très populaire, surtout des pays comme la Colombie qui offrent des Visas faciles à obtenir pour la majorité des pays occidentaux et une culture surprenante et vivante dont vous aurez envie de vivre plus qu’une simple vacance de deux semaines. Si ces pays sont très exotiques, l’Europe de l’Est peut également être attrayante : la Roumanie, la Slovaquie ou la Géorgie proposent un cadre passionnant pour les travailleurs indépendants ou les chefs d’entreprise internationaux.

Photo: unsplashed.com Chang Duong

Des outils et des conseils

Êtes-vous déjà excité et impatient de partir ? Très bien, faites alors vos bagages et réservez votre billet pour un aller simple. Maintenant que vous savez où aller et quoi faire, il ne vous reste que quelques autres éléments à maintenir dans l’esprit.  « Bien que cela puisse sembler être un rêve absolu au premier abord, cela comporte des défis », explique Charly en parlant des avantages et des inconvénients de ce mode de vie. « Il n’y a pas que les noix de coco et les bains de soleil sur la plage (quoique j’apprécie cela de temps en temps). Il faut être prêt à travailler dur, faire preuve de beaucoup d’autodiscipline et apprendre à budgétiser judicieusement son argent. Mais ces efforts sont récompensés par des résultats impressionnants. Je travaille partout dans le monde et j’ai tellement de liberté pour travailler sur des projets que j’adore ».

Vous trouverez donc ici quelques outils et conseils dont vous pourriez vous servir pour réussir votre odyssée de nomade digital.

Préparez-vous

Quoi que vous fassiez ou envisagiez de faire en tant que nomade numérique, préparez les outils dont vous aurez peut-être besoin. Votre équipement est-il récent ? Devez-vous utiliser des logiciels ou des serveurs spéciaux pour votre travail ? N’hésitez pas à mettre à jour ou à créer votre site web et votre portefeuille et pensez à des idées sur la manière dont vous voulez générer des revenus. Tâchez de faire une estimation approximative du budget mensuel dont vous pourriez avoir besoin et adaptez votre travail en conséquence. Si vous pensez aux estimations approximatives de votre voyage, ce dernier sera moins stressant à l’avenir. Vérifiez certains points comme les opérations bancaires – pouvez-vous utiliser votre compte bancaire et vos cartes de crédit aux quatre coins du monde ? Aurez-vous besoin d’une assurance particulière ? Plus vous serez bien préparé, plus vous apprécierez ces nouvelles expériences.

Charly était de mon avis sur ces points et insiste sur le fait que : « Vous devriez certainement avoir quelques économies avant de vous lancer dans un voyage. Vous aurez ainsi l’esprit tranquille au moment de trouver chaussure à votre pied en tant que travailleur indépendant à plein temps. Trouvez des moyens de créer un revenu passif en travaillant. Vous pourrez par exemple créer des sites Web d’impression à la demande, concéder des licences de vos créations à des marques et créer des produits numériques à vendre en ligne ».

Soyez fiable

Le nomade numérique n’est pas tenu de travailler 8 heures par jour, car il a la liberté de fixer son propre calendrier. En revanche, notamment lorsque vous travaillez pour des clients, veillez à être fiable et à respecter vos délais afin de ne pas manquer les futurs projets de vos clients ou encore d’être référé à de nouveaux projets potentiels. Définissez des attentes réalistes pour vous et vos clients et n’ayez aucune crainte à prévoir des journées libres pour des voyages ou des explorations à faire. Si les projets sont réalisés dans les délais impartis, les clients seront satisfaits et aimeront travailler avec vous à l’avenir.

Vous vous demandez peut-être, cependant, comment trouver des clients, même si j’ai un certain talent ? Charly nous fait part de son conseil : « j’ai trouvé beaucoup de mes clients via Instagram. Je crois profondément à l’importance de se connaître en tant qu’artiste, et mon travail serait normalement remarqué par les compagnies de cartes de vœux et les marques pour lesquelles j’ai voulu travailler. Je créais toujours, même lorsque je n’avais pas à travailler pour m’assurer que mon portefeuille était toujours neuf et à jour ».

Photo: https://www.pexels.com

Outils à distance

Selon vos projets, certains outils peuvent vous être utiles pour rendre votre vie de voyage plus efficace et plus facile, et vous pourrez mettre en place et planifier des activités avant même de partir pour vos explorations. Cela peut être aussi simple que « utiliser un iPad Pro pour créer des illustrations pour les travaux des clients et utiliser un MacBook pour le montage et l’enregistrement vidéo lors de la création de classes pour Skillshare ».

Ces outils peuvent être mis en place rapidement et rendront votre vie à distance plus agréable.

  • VPN – Trouvez un VPN fiable auquel vous pouvez accéder des quatre coins du monde.
  • Application bancaire – vérifiez auprès de votre banque comment elle traite les paiements internationaux, les cartes Visa et les opérations bancaires en ligne.
  • Spécialement pour les créatifs : Procreate est un excellent outil pour la conception et l’illustration, qui peut même être utilisé sur un iPad.
  • Pour éviter toute confusion avec votre heure locale, utilisez https://everytimezone.com/ afin d’être toujours à l’heure.
  • Les applications de communication telles que Slack, Zoom ou Google chat sont des outils dont la plupart des travailleurs indépendants peuvent se servir pour communiquer au quotidien avec leurs clients, et ce gratuitement.
  • Pour suivre votre travail et vos projets, renseignez-vous sur les outils de gestion de projet tels que Trello, Wunderlist ou Basecamp.
  • Pour assurer la sécurité de tous vos outils en utilisant un gestionnaire de mots de passe.
  • Nous vous recommandons, si ce n’est déjà fait, d’utiliser un service Cloud de votre travail et de vos données.

Le réseau

Peut-être s’agit-il d’un de nos points les plus importants, qui s’applique surtout lorsque vous vous aventurez seul. Sur Facebook, Meet-Up ou d’autres plateformes sociales, vous trouverez de nombreux groupes d’expatriés ou de nomades numériques. Rencontrer d’autres nomades et nouer des relations sociales peut être très avantageux – cela pourrait vous mener à rencontrer votre prochain client ou votre prochain compagnon de voyage. Prendre contact avec d’autres nomades qui connaissent déjà l’endroit peut vous aider à vous installer plus rapidement et à vous sentir comme chez vous immédiatement.

Ce sujet a été beaucoup souligné lors de ma discussion avec Charly : « j’ai trouvé qu’il était important de découvrir une bonne communauté », dit-elle. « Il existe beaucoup d’espaces de coworking et de rencontres qui m’ont vraiment aidée. Réseauter avec des personnes qui partagent les mêmes idées est susceptible d’offrir tellement de possibilités et d’opportunités d’emploi. Vous pourriez peut-être trouver un créatif avec qui collaborer, ou quelqu’un qui a besoin de concevoir un site Web. Je viens de contribuer à un projet d’animation avec quelqu’un que j’ai rencontré à Bali et c’était très amusant ».

Alors, vous êtes prêt ?

Devenir un nomade numérique est non seulement très à en vogue en ce moment, mais c’est aussi une possibilité de plus en plus offerte à chacun d’entre nous. La digitalisation de la population active et la possibilité de travailler en freelance partout dans le monde ne sont pas seulement en train de changer le mode de fonctionnement des entreprises, mais permettent à de plus en plus d’individus de créer la vie dont ils rêvaient. Internet offre de nombreuses possibilités pour de nombreux différents types de travail et vous permet de poursuivre une nouvelle carrière, même en escaladant le Kilimandjaro.

« Si vous aimez prendre des risques, que vous avez une passion ardente pour l’illustration et les voyages, et que vous êtes prêt à quitter votre emploi de 9 à 5, alors qu’attendez-vous ? J’ai finalement sauté le pas et c’est la meilleure décision que j’ai jamais prise ! »

Vous n’êtes pas encore prêt à quitter définitivement votre domicile ? Expérimentez pendant quelques mois et découvrez si vous aimez travailler en voyage. Cela pourrait vous offrir de nombreuses possibilités surprenantes : rencontrer de nouveaux clients, vous faire de nouveaux amis et tout simplement voir le monde !

Photo: unsplashed.com Jens Kreuter

You may also like