Marque-pages : le meilleur allié du lecteur !

by

Tous les lecteurs ont besoin d’un outil simple et essentiel pour garder une trace de leur lecture : un marque-page.

Les marque-pages, un aperçu de leur histoire

Les marque-pages ont fait leur première apparition au moment de la production des premiers livres manuscrits, et ont probablement été utilisés dans les premiers codices. Ils ont émergé en Europe, en Afrique et en Asie, et étaient essentiellement rigides (faits de bois, d’os, d’or ou d’autres métaux), car à l’époque les livres étaient des objets uniques et précieux.

Source: https://medievalbooks.nl/2014/09/22/smart-medieval-bookmarks/

Ce fut au Moyen-Âge que les bases du marque-page comme nous le connaissons aujourd’hui ont été établies, à l’aide de ficelles, de bandes de cuir et de rubans, puis les premiers marque-pages en papier ou en bois fin, et enfin le développement de diverses solutions uniques et ingénieuses, dont les marque-pages rotatifs.

Source: https://en.wikipedia.org/wiki/Rotating_bookmark

Le marque-page est devenu au XIXe siècle l’outil que nous connaissons et aimons aujourd’hui, imprimé sur du papier et comportant souvent un trou dans lequel une petite ficelle est nouée. Dès lors, avec l’invention de la publicité et la progression du taux d’alphabétisation qui ont fait du livre un produit grand public, le marque-page a commencé à jouer un rôle important dans la promotion des entreprises.

Source: https://www.flickr.com/photos/_nyctreeman/4284513179

POURQUOI AVONS-NOUS BESOIN DE MARQUE-PAGES ?

Les marque-pages sont des objets que l’on manipule et que l’on voit souvent. Ils peuvent en effet devenir le fidèle compagnon du lecteur, utilisés à maintes reprises pour différents livres.

Outre leur utilité, ils doivent aussi être beaux, ludiques et attrayants, ils doivent essentiellement inciter les gens à les utiliser.

Ce ne sont pas des cartes de visite : à mon avis, les personnes qui comblent les marque-pages avec des informations, des offres spéciales et des textes en font une erreur. Résistez à la tentation de remplir jusqu’au dernier centimètre carré !

À titre d’exemple, il s’agit d’un marque-page que j’ai créé il y’a quelques années, en décidant d’ajouter beaucoup – voire trop – d’informations pour promouvoir le blog que j’écrivais à l’époque. Chacun le voyait comme un mini-flyer, une sorte de carte de visite inhabituelle, et personne ne l’aurait utilisé entre les pages d’un livre, ou du moins pas intentionnellement.

Source: author

COMMENT CONCEVOIR UN MARQUE-PAGE ?

Les marque-pages sont des produits de conception graphique simple, mais c’est précisément l’une des raisons pour lesquelles il est important de bien les concevoir et de ne commettre aucune erreur.  La première chose à faire est de choisir la taille et le papier adéquats.

Voici quelques recommandations :

1.La taille

Un marque-page doit avoir :

  • 5 à 8 cm de large
  • 12 à 21 cm de long

Le choix de ces intervalles s’explique par le fait que les marque-pages doivent pouvoir s’insérer facilement entre les pages d’un livre, et que les plus petits livres standards font environ 14-15 cm de long.

Vous trouverez sur notre site des offres spéciales sur le format standard 5 x 21 cm, adapté aux livres plus grands.

2.Le papier

Choisissez un papier assez épais pour votre marque-page, mais pas aussi lourd qu’une carte : entre 150 et 250 g/m², c’est parfait. Le choix de la finition est également important : si vous optez pour du papier recyclé ou naturel, il n’est pas nécessaire d’ajouter d’autres finitions, mais le papier couché peut être encore plus efficace si vous y ajoutez un pelliculage.

Vous pouvez aussi penser à une découpe à la forme ; pour cela, vous devez commander nos étiquettes volantes en papier format personnalisé.

Source: author
Source: https://designrshub.com/2013/04/bookmark-design-ideas.html

3.Les diverses parties d’un marque-page

Les marque-pages sont scindés en deux parties : le recto et le verso. Le coût d’impression restant le même, il est utile d’utiliser les deux côtés. Un marque-page qui n’est pas imprimé au verso a l’air bon marché et non professionnel.

Le recto est la partie la plus importante, il doit avoir un design frappant (nous y reviendrons plus en détail dans le paragraphe suivant), tandis que le verso doit contenir un texte bref, éventuellement un appel à l’action (mais extrêmement court) et vos coordonnées (nom, site web, adresse e-mail et potentiellement votre numéro de téléphone et votre adresse).

Une fois la mise en page de base établie, vous pourrez créer votre concept graphique. Comme mentionné ci-dessus, les marque-pages doivent en quelque sorte captiver l’attention du public et être ludiques ou agréables – en offrant une particularité en plus qui ajoute de la valeur à leur fonction. En effet, leur fonction peut être assurée par n’importe quel morceau de papier déchiré, même du papier hygiénique !

Vous penseriez qu’il serait facile de faire mieux qu’un morceau d’Andrex, mais vous seriez surpris : cela demande beaucoup de travail !

DÉCIDER DE L’APPARENCE D’UN MARQUE-PAGE

La création d’un marque-page se fait essentiellement de deux manières :

  • Basée sur une image
  • Basée sur un texte

Marque-pages basés sur un texte

Au niveau de la conception graphique, les marque-pages comportant un texte sont peut-être plus complexes : le choix de la couleur, de la police et de sa taille aura une énorme influence sur le résultat final. Le meilleur conseil que je puisse donner est de privilégier la simplicité et la cohérence avec le reste du projet.

Source: http://www.everymanslibrarycollecting.com/images/bookmarks/bkmark_1932b.jpg
Source: http://www.illaboratoriodiserenazampini.com/wordpress/?p=195
Source: http://regalisfiziosi.it/regali-originali/libri/segnalibri-citazioni-pensieri-e-parole/

Marque-pages basés sur une image

Les marque-pages contenant une image sont les plus courants, et sont difficiles à rendre originaux et reconnaissables. Les suivants sont tous fréquents :

  • Des marque-pages présentant de célèbres tableaux
  • Des marque-pages présentant des graphiques
  • Des marque-pages comportant des illustrations et des dessins
  • Des marque-pages avec des photos

Une classification similaire pourrait être faite pour les couvertures de livres ou les cartes postales, mais pour les marque-pages, l’image doit être conçue ou recadrée dans un format vertical, en bande étroite, ce qui rend difficile de trouver la bonne image ou un moyen efficace de la recadrer. 

Le mieux est d’essayer, y compris l’impression de certaines ébauches, pour déterminer quelle image ou quelle technique de recadrage fonctionne le mieux.

Lorsque vous créez ou commandez vous-même l’image, il vous suffit d’être créatif et imaginatif : le simple fait d’ajouter un logo ou un dessin d’un bon illustrateur ne suffit pas pour produire un marque-page réussi.

Source: https://www.behance.net/gallery/7389625/The-Art-of-the-Bookmark?tracking_source=search%7Cbookmarks
Source: https://www.behance.net/gallery/16166717/Bookmarks-2?tracking_source=search%7Cbookmarks
Source: https://www.behance.net/gallery/4422441/Futura?tracking_source=search%7Cbookmarks

Quelques exemples de marque-pages créatifs

Une des choses que les concepteurs de marque-pages aiment faire est de contourner leur fonction, comme leur rôle dans le livre ou leur position dans les pages, comme le montrent les exemples ci-dessous.

Source: https://pulptastic.com/accio-bookmark/
Source: https://designrshub.com/2013/04/bookmark-design-ideas.html

Gardez à l’esprit que, comme les marque-pages sont bon marché et potentiellement visibles par tous les lecteurs, ils peuvent également être parfaits pour des utilisations non commerciales, comme cette organisation australienne à but non lucratif qui propose des conseils pour lutter contre l’hépatite C.

Source: https://www.hep.org.au/product/bookmarks-hep-c/

La clé pour un marque-page parfait ? C’est l’imagination

En définitive, les marque-pages sont des objets qui offrent d’énormes possibilités de jouer avec les graphiques et les images. Que vous les utilisiez pour faire votre promotion ou celle de vos clients, pour informer ou sensibiliser, à offrir ou vendre, l’important est de les rendre en quelque sorte intéressants. Qu’ils soient ludiques, intelligents, beaux ou insolites, ils sont susceptibles d’être un outil marketing clé dans de nombreuses campagnes de promotion ou d’accroître votre visibilité et de veillez à ce que les gens se rappellent vous.

Prenez plaisir !

Vous trouverez ici 10 exemples de signets curieux pour vous inspirer: https://www.creativebloq.com/graphic-design/bookmark-design-1131695

You may also like