Les logos célèbres comportant des messages cachés

Les logos célèbres comportant des messages cachés

by

Toutes les grandes entreprises cherchent à rendre leurs logos reconnaissables. Pour cela, elles choisissent avec soin les couleurs, les formes et les typographies utilisées. Et généralement cela fonctionne bien. Puisqu’en les ayant constamment sous nos yeux, on est capable de les identifier au premier coup d’œil. Mais paradoxalement, à force de voir régulièrement ces logos au quotidien on y prête moins attention et on passe parfois à côté des messages subliminaux et symboles qui y sont plus ou moins subtilement cachés. Alors découvrez-les ensemble.

FedEx

La société spécialisée dans le transport de marchandises à l’international a sûrement l’un des logos les plus célèbres. Très simple, il présente une flèche dans l’espace négatif du logo, entre les lettres « E » et « X ». Cette flèche minimaliste véhicule une impression de mouvement, de rapidité et de précision. 3 critères qui correspondent parfaitement aux valeurs de l’entreprise. Et ce n’est pas Tom Hanks dans le film « Seul au monde » qui pourra dire le contraire.

Crédit : FedEx

Carrefour

Un autre logo utilisant l’espace négatif est celui de l’enseigne de grande distribution Carrefour. Le logo de la marque d’origine française possède tout d’abord les couleurs du drapeau tricolore. Il est ensuite constitué de deux flèches indiquant deux directions opposées et qui expriment l’idée de carrefour. Et enfin, il la lettre C, première lettre du nom de l’entreprise, est visible dans l’espace négatif entre la flèche rouge et la bleue.

Crédit : Carrefour

RATP

Restons en France avec le logo de la société de transports en commun parisiens, la RATP. Ici, le cercle vert symbolise la forme de Paris. La ligne bleue, quant à elle, ne représente pas une ligne de métro mais la Seine qui traverse la ville. On peut également remarquer que cette ligne forme la silhouette d’un visage orienté vers le ciel.

Crédit : RATP

Toyota

Le logo Toyota est composé de 3 ellipses qui représentent trois cœurs : celui du client, celui du produit, et celui du progrès dans le domaine de la technologie. On peut également distinguer un « T » formé par les deux ellipses intérieures. Enfin, ces différentes parties du logo forment les lettres du mot Toyota. Ce nom s’inspire d’ailleurs de celui de la famille fondatrice Toyoda. Il a été changé en Toyota car, en japonais, ce dernier s’écrit avec 8 traits de pinceau (chiffre porte chance au Japon), contre 10 pour Toyoda.

Crédit : Toyota

Toblerone

Le logo de la marque de chocolat créée en 1908 par Theodor Tobler fait grandement référence à ses origines. La montagne représente premièrement le Mont Cervin, l’un des symboles de la Suisse. On trouve deuxièmement le nom de la capitale Suisse dans le nom « Toblerone ». Mais ce n’est pas tout ! On devine également son symbole, l’ours caché dans la montagne, mascotte et emblème de la ville de Berne dont est originaire Tobler.

Crédit : Toblerone

Unilever

Un autre logo célèbre contenant une multitude de symboles est celui d’Unilever. Il y en a même 25 pour être exact. La multinationale néerlando-britannique produit en effet une grande quantité de marchandises en tout genre et l’illustre via l’ensemble des pictogrammes qui composent le « U ».  Chacun représente une valeur de l’entreprise ou un type de produit, comme l’oiseau qui évoque la liberté ou les mèches de cheveux qui font référence à une gamme de produits de l’entreprise.

Crédit : Unilever

Sony Vaio

Le logo Sony Vaio est beaucoup plus difficile à comprend pour qui n’est pas un expert en informatique. En effet, le mot Vaio ne vient pas de nulle part. la vague formée par le « V » et le « A » symbolise le signal analogique de base tandis que le « i » et le « o » ressemblent aux chiffres 1 et 0 qui représentent la codification binaire et donc le monde digital. « Vaio » est l’évolution de l’ère analogique à l’ère numérique.

Crédit : Vaio

BMW

La marque allemande, créée en 1916, fabriquait à l’origine des avions. Mais suite au Traité de Versailles de 1919 qui intervient après la Première Guerre Mondiale, elle se verra interdite de continuer cette activité et se tournera vers les motos et l’automobile. On pense donc souvent, et à tort, que le logo représente un ciel bleu associé à une hélice tournante. Il s’agit en fait des couleurs du drapeau de l’État de la Bavière organisées dans un ordre opposé car il est illégal en Allemagne d’utiliser le symbole national dans une marque commerciale.

Crédit : BMW
Crédit : monsieur-des-drapeaux.com

Adidas

Une autre marque allemande très célèbre est celle d’Adidas, créée en 1949 par Adolf Dassler. Le logo combine le surnom du fondateur « Adi » aux 3 premières lettres de son nom « Das ». Ce logo a évolué plusieurs fois au cours de son histoire, mais dans sa version actuelle, qui date de 1991, il symbolise une montagne stylisée. Cette montagne illustre les valeurs de la marque : le goût du challenge et de l’aventure, le courage et l’envie de progresser continuellement.

Crédit : Adidas

Airbnb

Pour terminer, attardons-nous sur un logo qui a beaucoup fait parler de lui en 2014 lors du rebranding de la marque, celui de la plateforme communautaire de location de logements et d’expériences Airbnb. Il représente avant tout les lettres « A » de « Airbnb » et « B » de la signature de marque « Belong anywhere ». Mais il est également composé de plusieurs symboles cachés qui véhiculent le positionnement et l’état d’esprit de la plateforme : les gens par « people », les lieux par « places » et l’amour par « love ».

Crédit : Airbnb

Crédit : Airbnb

You may also like