#PrintStories – Elena et les étiquettes personnalisées pour les bouteilles d’huile et les conserves

by

Une étiquette autocollante capable d’évoquer le goût d’un produit naturel et fait maison.

Voilà l’idée d’Elena, qui a accompli un parcours analogique et numérique pour aider sa cliente, Luciana.

Les conserves et les bouteilles d’huile produites par Luciana méritaient d’être revêtues comme il se doit pour célébrer les petites et grandes occasions. Pour qu’elle puisse personnaliser ses produits à sa guise, Elena lui a donc fourni un kit comprenant des étiquettes imprimées évoquant l’idée du « fait maison ».

Désormais, les conserves et les bouteilles d’huile de Luciana sont autant agréables à voir qu’à déguster et les personnes qui les reçoivent sont doublement heureuses. Elena partage avec nous ses idées et son parcours créatif et nous entraîne dans un voyage à la fois artisanal et technologique.

Êtes-vous prêts à la suivre ?

Qui êtes-vous, Elena ? Dites-nous qui vous êtes, ce que vous faites dans la vie. Quels sont vos rêves, vos aspirations et vos compétences. Présentez-vous de façon synthétique mais fidèle !

De manière générale, dans la vie, j’aspire à tirer le meilleur de moi-même en aidant les autres à faire de même. Depuis toute petite, je suis passionnée par la réalisation de créations personnalisées à offrir à la famille et aux amis et, ces dernières années, j’ai commencé à en faire sur commande (comme en témoigne mon compte Instagram #printlel). Un produit personnalisé peut raconter quelque chose sur la personne qui offre ce produit, dans le cas d’invitations ou de cadeaux pour les invités, ou sur la personne qui le reçoit, lorsqu’il s’agit par exemple d’un tableautin ou d’un album illustré selon les goûts de la personne en question.

Voici quelques photos de moi en train de réaliser des bonbonnières de baptême chez Lino’s & Co Verona, un espace de co-working très stimulant qui est également un concept store et un laboratoire d’impression letterpress.

Dans les deux cas, il s’agit d’une attention spéciale destinée à exprimer, de façon unique, toute l’affection que porte celui qui le donne à celui qui le reçoit. J’adore personnaliser des objets pour les autres car cela me permet d’explorer des univers très différents, je sens que c’est vraiment ma voie et j’espère pouvoir continuer à la suivre !

Avant de nous décrire vos créations, pouvez-vous expliquer à nos lecteurs ce que vous avez réalisé grâce à nos impressions ?

Car précisons que vous avez fait imprimer une bobine de 200 étiquettes adhésives à coller sur des bouteilles ou des contenants alimentaires.

Mais revenons au moment où tout a commencé. Quand avez-vous eu l’idée de réaliser ce projet ? Dites-nous comment vous avez réussi à le concevoir.

Tout a commencé par le désir d’une de mes clientes, Luciana, de reproduire le dessin de sa maison sur ses cartes de vœux et sur les étiquettes adhésives qu’elle colle sur ses conserves faites maison et, notamment, sur les bouteilles d’huile qu’elle produit chaque année avec les olives de son jardin.

Après avoir défini l’idée de départ, vous avez dû vous fixer un objectif. Que vouliez-vous obtenir ? Quelle était la finalité de votre projet ?

Le but était de trouver la meilleure solution pour satisfaire aux exigences de Luciana. Pour que le résultat donne un aspect fait main et soit personnalisable, nous avons pensé à un timbre en caoutchouc, pour les  cartes de vœux. Le timbre permet de reproduire un dessin, un nombre infini de fois et sur tout type de carte. On peut ensuite colorier le dessin de façon différente selon les occasions.

Les étiquettes adhésives étant, elles, destinées à être collées sur des contenants alimentaires, il était nécessaire que le dessin soit imprimé avec une encre résistante et imperméable, c’est pourquoi nous avons opté pour l’impression numérique sur un papier adapté à cet usage.

Vous avez votre idée de projet et votre objectif. Maintenant, il faut la mettre en œuvre ! Comment vous y prenez-vous ? En combien d’étapes avez-vous réparti votre travail et quelles sont-elles ? Racontez-nous le processus qui vous a permis de donner forme à votre idée et de la préparer pour l’impression.

Voici les 5 étapes de réalisation de mon projet :

  1. Luciana m’a envoyé la photo de la plaque de son numéro de rue sur laquelle figure une vue de sa maison. J’ai recopié le dessin sur une feuille du format souhaité. J’ai laissé un espace vide permettant de rajouter, à la main, un élément de personnalisation à adapter aux diverses occasions, comme par exemple, un nom, une date ou une formule de vœu pour les cartes, ou encore la description du produit fait maison pour les étiquettes.
  2. J’ai apporté le dessin chez un fabricant de timbres qui l’a numérisé et gravé sur le caoutchouc grâce à la découpe laser.
  3. Une fois le timbre récupéré, j’ai tamponné le dessin avec de l’encre sépia sur un petit carton ivoire et je l’ai mis en couleurs à l’aquarelle.
  4. Pour finir, le dessin a été numérisé et paramétré afin d’être envoyé au site de Pixartprinting. Il ne restait plus qu’à attendre de recevoir le produit fini !
  5. À l’aide d’un pyrographe, j’ai dessiné une gravure personnalisée sur le manche du tampon que j’ai ensuite emballé dans un paquet tout simple, à l’image de la simplicité d’utilisation du tampon.

Et voici enfin la phase d’impression ! Comment avez-vous utilisé l’impression à la demande pour finaliser votre projet ? Quels matériaux avez-vous choisis ?

Pour cette étape, j’ai fait confiance à mes amis de Lino’s & Co Verona, avec qui je travaille. Nous avons choisi le papier vergé Betulla qui répond tout à fait au désir de faire ressortir la structure du dessin, un papier non couché et donnant bien l’idée d’un produit fait main. Nous faisions depuis longtemps confiance à Pixartprinting et nous n’avions pas de doute quant à la qualité du résultat final !

L’impression est servie ! Votre but était de mettre des étiquettes sur des contenants pour produits alimentaires. Avez-vous déjà vu ces produits sur une table ? Quelle sensation avez-vous eu en les voyant, fin prêts à donner le sourire à la personne qui les recevra ?

Je ne les ai pas encore vus pour de vrai, mais Luciana m’a envoyé cette photo qui m’a fait bien plaisir :

Je suis très heureuse de l’avoir aidée à personnaliser des produits qui parlent de sa maison et de ses fruits. Surtout parce qu’il s’agit de produits sains qu’elle partagera avec sa famille et ses amis comme autant de véritables et authentiques marques d’affection, qui sauront en surprendre et en émouvoir plus d’un !

Ceci n’est que le commencement ! Quels autres projets avez-vous en préparation ? Pouvez-vous nous en révéler quelques-uns ?

Au niveau professionnel, j’aimerais travailler avec quelqu’un qui organise des événements, pour continuer à installer et à personnaliser des tables et des espaces pour des occasions spéciales. En attendant, j’ai plusieurs créations en préparation comme des faire-part de mariage, des cartes de visite, des signets de baptême, des tableautins et albums de naissance.

You may also like