Noël selon l’illustrateur Daniel Frost : enfance, neige et magie

by

Noël représente quelque chose pour tout le monde.

Il change votre humeur et évoque inévitablement des souvenirs et des sensations passées.

Chaque Noël est différent du précédent, mais il rappelle des fragments de votre vie passée, combinés avec le présent. C’est un moment qui nous motive, stimule toutes nos émotions et ouvre des fenêtres extraordinaires sur notre enfance. Et ce qui est merveilleux, c’est que malgré le gel hivernal, ces étincelles intérieures pétillent et nous réchauffent sans avoir à baisser le feu !

Nous avons demandé au grand illustrateur Daniel Frost, de nous faire part de sa version de la période de Noël. Une période où le froid et la blancheur de neige font leur apparition, ainsi qu’une attente chaleureuse et une douce nostalgie. Daniel nous a donné accès à son imagination et à ses souvenirs, les transformant en quelque chose de tangible avec ses dessins délicats, tendres et oniriques.

Ses illustrations vous enchanteront et réchaufferont votre journée, malgré les monticules de neige et la lumière des étoiles qu’elles contiennent.

Nous espérons que vous les apprécierez. Bon voyage !

Pouvez-vous s’il vous plait décrire en quelques lignes chacune des 5 œuvres que nous avons choisies ? Parlez-nous de l’émotion ressentie au moment où vous les dessinez, comment vous trouvez les concepts, une histoire liée à ce moment/œuvre.

Noël et l’hiver me rappelleront toujours la magie, l’émerveillement et l’enfance. C’est cette atmosphère que je voulais capturer dans ces illustrations.

Une chose dont je me souviens toujours à propos de Noël, c’est quand nous allions chercher l’arbre de Noël. J’ai eu la chance de grandir en vivant à côté d’une immense forêt et d’y aller cueillir notre arbre. Il y avait toujours tellement d’arbres à choisir et je me perdais toujours. C’était une tradition magique et que j’ai toujours aimé faire. Pour moi, cela marquait le début de Noël.

Enfant, je n’arrivais jamais à dormir la veille de Noël, l’excitation était trop grande. Je me souviens me lever la nuit pour regarder par la fenêtre toutes les lumières brillantes et rêver de ce que le lendemain apporterait.

La luge a toujours été une partie importante de l’hiver. Peu importe la quantité de neige qu’il y avait ou le froid qu’il faisait, essayais toujours de rester dehors le plus longtemps possible. J’aime l’idée de la neige et et qu’il faut en profiter pendant qu’elle est présente, car elle pourrait disparaître le lendemain !

Sans un bonhomme de neige, l’hiver ou Noël ne seront pas les mêmes. Ces personnages aux formes étranges peuplent les jardins, les rues et les parcs, et se sentent comme des compagnons sympathiques pendant les mois froids de l’hiver.

L’hiver est le moment idéal de l’année pour l’émerveillement et la magie. J’adore les nuits froides et les ciels dégagés. C’est agréable de se promener le soir en portant des vêtements bien chauds.

Et si vous écriviez un bref résumé à propos de vous : qui vous êtes, quelles sont vos passions, votre métier et vos rêves ?

Je m’appelle Daniel Frost et je suis illustrateur habitant et travaillant à Copenhague (Danemark). Je crée des illustrations de manière professionnelle depuis 8 ans et j’aime toujours écrire des histoires et dessiner. Enfant, je dessinais avec mes frères, nous créions des personnages et des scénarios amusants et nous les dessinions, juste pour le plaisir et pour nous faire rire – c’était très amusant !

J’adore l’idée que l’on peut créer un univers et le partager avec les gens et, en tant qu’illustrateur, vous pouvez le faire.

Il n’y a pas de Noël sans hiver ! Que ressentez-vous lorsque vous pensez à ce couple indissoluble ? Que ressent Daniel à l’approche de Noël ? Quels souvenirs évoquez-vous pendant la période de Noël en hiver ? N’hésitez pas à être honnête !

Je pense que l’hiver est une période magique de l’année, mais aussi un peu difficile. C’est dur parce qu’il fait plus froid et plus sombre et que toute la vivacité de l’été a disparu. Mais l’hiver a quelque chose de confortable et magique, les lumières brillantes, les ciels froids et dégagés et le calme qui accompagne la neige.

D’un point de vue visuel c’est une très belle periode de l’année,  les objets et les couleurs sont plus distingués sur des fonds blancs qui les rendent plus graphiques et lumineux, tandis que le brouillard et la neige créent une atmosphère mystérieuse et magique. La nostalgie est également une partie importante de l’hiver, en particulier de Noël. Vous ne pouvez pas vous empêcher de penser à votre enfance, à l’excitation et aux attentes que vous avez ressenties en cette période de l’année.

Nous avons beaucoup apprécié votre travail, et nous avons constaté que beaucoup d’entre eux se trouvaient dans des paysages figés. Pourquoi vous sentez-vous si proche de ces royaumes gelés ? Qu’est-ce qui déclenche votre créativité lorsque vous tenez vos crayons ?

J’ai toujours été fasciné par l’Arctique et les régions polaires, j’aime lire les histoires d’explorateurs polaires et regarder des documentaires sur ces endroits. Mais ce n’est qu’après un voyage au Groenland, il y a quelques années, que j’ai commencé à travailler sur ces environnements.

J’ai été vraiment fasciné par les différents types de lumière, les paysages spectaculaires et l’atmosphère mystérieuse que créent ces éléments. Alors, j’ai commencé à faire une série de peinture et de dessins pour capturer ce sentiment. Finalement, ces œuvres sont devenues une source d’inspiration pour écrire un livre d’images intitulé « Les enfants et la Baleine » (publié par Gestalten). Le livre raconte l’histoire d’une aventure entre un frère et une sœur dans un incroyable paysage arctique.

You may also like