Quatre destinations inoubliables pour les passionnés de photographie

by

Nature préservée, différentes cultures, œuvres d’art précieuses, belles couleurs et architectures uniques au monde… Les passionnés de photographie planifient souvent leurs itinéraires de voyage selon la qualité « photogénique » des paysages.

Dans cet article, nous avons sélectionné pour vous quatre destinations européennes à ne pas manquer pour les amateurs de photographie : des endroits faciles à atteindre, parfaits pour un week-end ou un voyage photo.

L’Andalousie

La cité fortifiée de l'Alhambra à Grenade
Photo de l’Alhambra à Grenade

Pour visiter l’Andalousie, la région méridionale de l’Espagne qui s’étend sur plus de 87 000 km², prévoyez au moins 10 jours, de préférence au printemps ou à l’automne, lorsque les températures sont un peu plus clémentes.

Cet endroit offre l’embarras du choix aux passionnés de paysages : en l’espace de quelques kilomètres, on découvre des paysages naturels très différents les uns des autres, allant du désert de Tabernas aux crêtes enneigées de la Sierra Nevada, en passant par les forêts de chênes-lièges du parc naturel de Los Alcornocales, les étendues d’oliviers et les vignes des collines de Jaén, sans oublier la côte atlantique, avec ses kilomètres de plages battues par le vent et les vagues.

L’Andalousie est également une destination intéressante pour les amateurs de photographie d’art et d’architecture, qui y découvriront un patrimoine historique et culturel inestimable. La cité fortifiée de l’Alhambra à Grenade, un ensemble médiéval musulman unique resté quasi intact, l’impressionnante architecture des colonnes et des arches de la mosquée-cathédrale Mezquita de Córdoba, et la place monumentale de Séville sont quelques-unes des destinations que cette région a à offrir du point de vue artistique.

Le Pays de Galles

Parc national de Snowdonia
Aperçu du parc national de Snowdonia

Collines verdoyantes, falaises abruptes surplombant la mer et châteaux médiévaux fascinants vous attendent pour un séjour de randonnée au Pays de Galles. La côte du Pembrokshire, située à l’extrême sud-ouest du pays, est un paysage naturel vraiment spectaculaire resté à l’état sauvage, parfait pour un séjour photographique entre criques escarpées, plages désertes et grottes naturelles.

Si, en revanche, vous préférez les paysages montagneux, le parc national de Snowdonia est la destination idéale pour les randonnées à pied ou en VTT, offrant une vue imprenable sur la côte et les vallées environnantes. Les amateurs d’architectures particulières pourront visiter le village voisin de Portmeirion, bâti dans le style d’un complexe hôtelier touristique et célèbre pour avoir servi de décor à la série télévisée culte des années 60 intitulée « Le Prisonnier ».

Les passionnés d’architecture médiévale pourront quant à eux visiter le château de Caernarfon, situé dans la ville du même nom, au nord-ouest du Pays de Galles. Considéré comme l’une des forteresses médiévales les plus conservées d’Europe, ce manoir imposant peut en effet inspirer quelques clichés.

La Camargue

Flamants roses
Flamants roses en Camargue

Située au sud d’Arles, entre la mer Méditerranée et l’embouchure du Rhône, la Camargue est le plus grand delta fluvial d’Europe occidentale. Notre itinéraire commence à Arles, centre urbain d’origine romaine riche en monuments, surtout connu pour ses Arènes, un amphithéâtre romain. On traverse ensuite les vastes prairies et lagunes peuplées de chevaux blancs à l’état sauvage et de flamants roses, avant de se diriger vers Saintes-Maries-de-la-Mer, lieu de pèlerinage des gitans et nomades issus de toute l’Europe.

Chaque année, le 24 mai, a lieu la fête de Sara la Noire, la sainte patronne de la communauté gitane : un moment à ne pas rater pour photographier les danses, les spectacles et les corridas non sanglantes animant la ville pendant deux jours. Les célébrations se terminent avec la procession des gitans qui portent la statue de leur sainte patronne à dos de cheval jusqu’à la mer.

Après une halte au Parc ornithologique de Pont de Gau, l’endroit idéal pour les passionnés d’oiseaux et de photographie naturaliste, le voyage continue à Salin-de-Giraud, un village regroupant les plus grandes salines d’Europe. Les cristaux de sel blanc et rose se parent de reflets rouges et violacés au coucher du soleil, donnant vie à des paysages oniriques surréalistes.

Les Abruzzes

Rocca Calascio dans les Abruzzes
Panorama depuis Rocca Calascio

Les Abruzzes sont une région du centre de l’Italie, loin des stations balnéaires au tourisme de masse, riche en paysages naturels préservés. Ses trois parcs nationaux, ses vieilles villes, ses châteaux médiévaux et ses magnifiques plages baignées d’eau cristalline en font une destination adaptée en toutes saisons.

Si vous aimez photographier les phénomènes géologiques, ne manquez pas la réserve naturelle des Calanchi di Atri, où l’érosion a peu à peu modelé la roche en créant d’imposantes architectures naturelles. Ce parc naturel est situé dans un cadre enchanteur constitué de falaises érodées, de lacs, de forêts et de champs cultivés.

La vallée de l’Orta est un autre lieu à ne pas rater. Située au cœur du parc national de la Majella, cette réserve naturelle offrant des points de vue à la beauté incomparable regorge de canyons, de cascades et de grottes abritant des peintures rupestres et des vestiges remontant aux époques néolithique et médiévale.

À environ une heure de route de la vallée de l’Orta, vous trouverez Rocca Calascio, un château en ruines situé à 1 400 m d’altitude. Considéré comme l’une des plus belles bâtisses de la région, elle offre une splendide vue à 360° sur la vallée du Tirino et le haut-plateau de Navelli.

 Si vous préférez les paysages côtiers, la Costa dei Trabocchi vous attend, avec ses petits villages de pêcheurs restés intacts et leurs vieilles installations de pêche sur pilotis. Ses paysages variés mêlant plages de sable et plateaux rocheux surélevés sauront inspirer les amateurs de photos romantiques de bord de mer.

You may also like