Brochures d’entreprise : exemples et conseils à suivre

by

Une brochure reste sur le bureau de vos potentiels clients après une réunion de travail ou, si vous participez à un salon, entre les mains des visiteurs de votre stand. À partir de ce moment, deux situations sont possibles : votre brochure peut être ouverte et consultée, ou bien mise à la poubelle. Son sort dépend aussi et surtout de la manière dont elle a été réalisée.

Dans cet article, nous n’allons pas vous présenter les programmes utiles à la création de brochures pour votre entreprise, ni vous expliquer ce qu’elles doivent contenir ; nous laisserons cette tâche aux graphistes et aux concepteurs-rédacteurs. Vous y trouverez en revanche tout ce que vous devez « attendre » d’une brochure bien faite, et comment reconnaître un travail bien réalisé, mais aussi des exemples de brochures qui vous serviront à échanger avec votre graphiste avec les idées plus claires.

Une brochure, qu’est-ce que c’est, et à quoi ça sert ?

Une brochure d’entreprise est la carte d’identité de votre société. Son rôle est fondamental, car elle présente votre activité aux clients potentiels. Qui vous êtes, ce que vous faites, comment vous le faites et quels sont vos points forts : voilà ce que doit contenir votre brochure. Vous pouvez le raconter à la fois à travers des mots et des images afin de répondre à deux objectifs : communiquer avec clarté et transmettre l’identité de l’entreprise.

Les brochures sont distribuées lors de rendez-vous professionnels et, plus fréquemment, durant les salons et les conventions. Bref, elles sont consultées dans des situations où l’on est généralement soumis à de nombreux stimuli. Il est donc fondamental de piquer la curiosité des lecteurs et de stimuler leur curiosité pour qu’ils la lisent de A à Z.

Comment créer une brochure efficace ?

Puisque son rôle est aussi important, il est essentiel de confier la réalisation de votre brochure à un professionnel. Au cas où vous vous poseriez la question : non, vous ne pouvez pas concevoir votre brochure en utilisant des logiciels tels que Word ou PowerPoint, et non, vous ne pouvez pas non plus vous improviser concepteur-rédacteur et rédiger vous-même vos textes. Pour obtenir un résultat professionnel, il vous faut l’œil d’un designer et la main d’un rédacteur. À leurs côtés, vous devrez :

  • Fixer les objectifs à atteindre avec votre brochure, car ce sont d’eux que dépendent le texte et les graphismes
  • Définir la cible de la brochure, c’est-à-dire le public auquel elle doit s’adresser
  • Penser au contexte de distribution. Par exemple, si vous sponsorisez un événement et que votre brochure est remise aux participants en même temps que mille autres, il est important d’attirer l’attention. Comment ? Avec un design recherché et hors du commun !

Intéressons-nous à présent aux caractéristiques que doit avoir votre brochure d’entreprise, aussi bien du point de vue rédactionnel que graphique.

Conseils rédactionnels

On trouve un peu partout une montagne de brochures qui parlent bien trop des entreprises et pas suffisamment à ceux qui les lisent. Étant donné le peu d’espace disponible, la rapidité de consultation et la fugacité de l’attention du lecteur, il est plus judicieux de se concentrer sur ce qu’on peut apporter au client, plutôt que de vanter les mérites de sa société. En gros, le lecteur n’a que faire de savoir que vous êtes le « leader du secteur ». Ce qui l’intéresse, c’est de savoir comment vous allez pouvoir répondre à ses besoins, et y répondre mieux que les concurrents. Demandez-vous donc pourquoi il devrait vous choisir vous. Mettez l’accent sur vos spécificités et sur ce qui vous distingue de la concurrence afin qu’on se souvienne de vous et… qu’on fasse appel à vos services !

Après avoir clarifié ce point, passons aux aspects plus pratiques :

  • Le titre de la brochure ne doit pas forcément être le nom de l’entreprise. Pour être efficace, le titre doit répondre aux exigences du client potentiel, susciter sa curiosité avec une question provocante, ou encore l’inviter, à travers un appel à l’action, à feuilleter la brochure.
  • Clarté et synthèse. Un bon concepteur-rédacteur saura vous proposer des textes clairs, synthétiques et efficaces. Il s’agit d’un point important, car si l’attention du lecteur est difficile à gagner, elle en revanche très facile à perdre. N’imaginez donc pas inclure dans la brochure tout ce qu’il y a à savoir sur votre entreprise ; contentez-vous de l’essentiel, quitte à ajouter un code QR.
  • Le ton. Puisque la brochure est la carte d’identité de votre entreprise, vous devez vous exprimer sur le même ton. La personne chargée de la rédaction des textes devra connaître la personnalité de la société pour garantir une communication cohérente. Des directives sur le ton à employer sont déjà disponibles ? Alors faites-en part à votre rédacteur.

Conseils graphiques

Le soin apporté au graphisme contribue en grande partie au succès de la brochure. Une couverture efficace attire le regard et stimule la curiosité ; une mise en page soignée invite à s’attarder sur le contenu et à le lire. Design épuré, simplicité et clarté sont des prérequis fondamentaux.

Les images doivent être particulièrement soignées. Vous pouvez fournir au graphiste des photos originales, lui laisser le choix des images dans une bibliothèque en ligne ou dans d’autres projets graphiques. Ce choix doit être cohérent avec votre style de communication. Si vous choisissez de fournir les images au graphiste, celles-ci doivent obligatoirement être en haute résolution, avoir un impact fort et être réellement utiles, c’est-à-dire communiquer des éléments nécessaires. Remplir une brochure avec des images inefficaces lui donnera seulement un aspect confus et la rendra difficile à consulter.

Les couleurs de la brochure doivent respecter la palette de couleurs de votre entreprise. Vous participez à un salon et voulez adapter les couleurs en conséquence ? C’est possible, mais il est recommandé de conserver au moins une de vos couleurs afin de rester identifiable. En règle générale, misez sur des couleurs vives de manière à attirer l’attention du public, même au milieu d’autres brochures.

Concernant les choix typographiques, si votre entreprise utilise des polices de caractères précises, n’oubliez pas de les fournir au graphiste. Vous pouvez aussi choisir d’en utiliser de nouvelles. Par exemple, un fabricant de stylos sponsorisant un événement consacré à l’écriture pour les enfants peut choisir d’adapter le design de sa communication à ce contexte en utilisant, par exemple, une police calligraphique ludique.

Le choix du format est à déterminer avec le graphiste. Par exemple, si vous devez transporter vos brochures sur un salon, nous vous conseillons d’éviter les formats encombrants afin que les gens puissent les ranger avec commodité dans leur sac ou dans leur poche. Le but est qu’ils repartent avec votre brochure pour la feuilleter dans le calme. En revanche, si vous la distribuez directement chez votre client, n’hésitez pas à opter pour des formats plus grands.

Exemples de brochures réussies

Nous vous conseillons de contacter le graphiste qui s’occupera de la réalisation de votre brochure en ayant une vague idée de ce que vous voulez pour en discuter ensemble. Vous accélérerez ainsi le travail et obtiendrez plus facilement le résultat attendu. Pour ce faire, regardez des exemples de brochures existantes en ligne, ou récupérez celles qui vous plaisent lors d’événements. De notre côté, nous avons déjà commencé ! Voici différents modèles de brochures d’entreprise.
Des plus simples, pliées ou brochées, aux plus recherchées, avec couverture rigide et coffret.

Au travail ! Nous espérons que votre brochure rencontrera le succès qu’elle mérite !

You may also like