«The next point of view»: la typographie qui évolue selon le point de vue

by
Crédit: Pràctica + David Galar and Thomas Hoek
Crédit: Pràctica + David Galar and Thomas Hoek

L’agence de réalité virtuelle et augmentée Gravient et le studio de design Pràctica ont créé un système typographique interactif qui permet à la police de caractère en trois dimensions d’évoluer en fonction du point de vue de celui qui la lit.

Gravient est une agence de réalité virtuelle (VR) et augmentée (AR) basée à Barcelone en Espagne. La société développe des logiciels et des contenus VR & AR pour les marques afin que celles-ci puissent offrir des expériences innovantes et totalement interactives à leurs consommateurs. Ils ont notamment travaillé pour les secteurs de l’automobile et de la haute couture pour présenter leurs produits d’un œil nouveau. Mais Gravient ne compte pas s’arrêter pas là. La société spécialisée dans l’évolution numérique considère que bientôt, le matériel et le marché de masse pourront se rencontrer et les solutions immersives réalistes de haute qualité permettant de maximiser les émotions seront alors légion.

L’agence a donc mandaté le studio de design Pràctica afin de développer son identité de marque, son objectif principal étant l’utilisation créative de la technologie à des fins commerciales. Pour réaliser et illustrer ce projet, le studio basé à Barcelone et à New York et fondé par Albert Porta, Anna Berbiela, Carlos Bermúdez, Guillem Casasús et Javier Arizu s’est aidé du graphiste et animateur David Galar et du codeur Thomas Hoek. De là est né « The next point of view », un concept typographique pour l’identité de Gravient.

En effet, puisque Gravient centre son travail sur le point de vue de l’utilisateur et les nouvelles manières de le questionner, Pràctica s’est inspirée de cette idée pour réaliser une identité visuelle appropriée. Le studio de design explique l’origine de ce système typographique interactif : « En travaillant, nous sommes toujours en orbite autour d’une idée. Le concept doit tout faire. En analysant les caractéristiques de la société, nous avons rapidement réalisé l’évidence, à savoir que les composants VR et AR ont une composante très forte qui a à voir avec le point de vue de l’utilisateur. Nous avions d’autres idées en tête, mais au final, nous avons réalisé que le développement d’une police de caractères interactive s’intégrait parfaitement à la vision du projet. »

Crédit: Pràctica + David Galar and Thomas Hoek
Crédit: Pràctica + David Galar and Thomas Hoek

Construit à partir d’une police de caractères standard, « The next point of view » utilise l’interaction et la tridimensionnalité pour servir d’identité à Gravient. Selon l’angle sous lequel les utilisateurs les voient, les lettres changent de forme et de mouvement, créant une famille de trois polices nées uniquement de l’interaction (horizontal, vertical et diagonal). Le point de vue de l’utilisateur devient donc essentiel pour déterminer la forme de la typographie. Suivant cette approche, le langage typographique est sans fin et les différents styles de la famille sont déterminés par l’utilisation de la perspective.

Crédit: Pràctica + David Galar and Thomas Hoek
Crédit: Pràctica + David Galar and Thomas Hoek

Le résultat de ce concept typographique fonctionne à travers les solutions de réalité virtuelle et augmentée mais également sur Internet. En effet, le site dédié de la nouvelle identité de Gravient se révèle être jusqu’alors le point culminant du projet. La typographie s’affiche à l’écran en majuscules, s’adapte et se déplacer en fonction de la position de la souris, reflétant ainsi l’expérience de l’utilisation d’un casque VR.

Crédit: Pràctica + David Galar and Thomas Hoek
Crédit: Pràctica + David Galar and Thomas Hoek

En comprenant vraiment qui était Gravient, quel était le brief et quels étaient les enjeux de cette société, Pràctica, aux côtés de David Galar et Thomas Hoek, a développé une identité qui n’est pas seulement intrigante, mais qui a du sens. « Parce que la nature de l’entreprise était dans le domaine interactif, nous avons vu une opportunité d’avoir une identité vivante dans leur monde virtuel » raconte le studio de design. Le résultat n’est donc pas qu’un simple logo mais bien un système typographique interactif nommé « The next point of view ».

Voici le site dédié qui présente le projet : https://thenextpointofview.com/

You may also like