Symboles de recyclage et faits amusants

by

Au fond, la plupart d’entre nous savent que tout ce qui pourrait être recyclé dans nos maisons et nos bureaux ne finit pas dans la bonne poubelle. Et qu’avec un peu plus d’engagement et de sensibilisation, nous pourrions réduire la quantité de déchets qui finissent dans les décharges…

Aujourd’hui, nous avons décidé d’aborder le thème du recyclage : c’est l’occasion de rassembler quelques conseils et astuces pour améliorer votre durabilité et de partager quelques faits intéressants sur le monde des déchets. Profitez-en !

Qu’est-ce que le recyclage ? Et comment s’y prendre ?

Tout commence par nous, les citoyens, lorsqu’on nous demande de faire un premier tri de nos déchets. Nous mettons les articles qui peuvent être recyclés dans les poubelles appropriées, tandis que tout le reste va dans les déchets généraux. Chaque type de déchet est ensuite acheminé vers le centre d’élimination ou de recyclage approprié :

  • les déchets généraux vont à la décharge ou à l’incinérateur ;
  • la matière organique est compostée ;
  • les matériaux recyclables sont triés et envoyés à des entreprises de recyclage, où ils sont transformés en une matière première qui peut être utilisée pour créer de nouveaux matériaux utilisables.

Quels sont les matériaux qui peuvent être recyclés ? Cela varie selon l’endroit où vous vivez. Pour obtenir des informations plus précises, vous devez contacter votre centre local de traitement des déchets ou le conseil municipal, qui vous expliquera comment fonctionne le recyclage dans votre région. En général, les déchets organiques, le papier, le plastique, le verre, le métal, les piles, les vêtements et l’huile peuvent toujours être recyclés ; chacun d’entre eux dispose de sa propre poubelle au centre de recyclage.

Vous êtes-vous déjà trouvé devant les bacs de recyclage, sans savoir où jeter votre objet ? Pour lever toute incertitude, la décision de la Commission du 28 janvier 1997 a introduit quelques codes internationaux qui vous aident à reconnaître le matériau dont est fait un produit recyclable, pour éviter tout risque d’erreur !

Comme vous pouvez le voir sur la liste des codes, le symbole de recyclage est un triangle composé de trois flèches. Il rappelle le ruban de Möbius, qui représente l’infini, un concept bien adapté aux principes de l’économie circulaire. Le logo en question a été conçu en 1971 par Gary Anderson lors d’un concours organisé par la Container Corporation of America. Il est également utilisé pour indiquer le recyclage du papier et montre, sous une forme stylisée, que l’on a affaire à un matériau recyclable ou recyclé. Le chiffre au centre indique de quel matériau il s’agit.

IMAGES DU SYMBOLE DU RECYCLAGE

Mais pourquoi le recyclage est-il si important ? Cette question peut sembler stupide, mais il est toujours bon de se rafraîchir la mémoire sur les raisons de faire quelque chose.

L’importance du recyclage et quelques conseils pour réduire les déchets

Au fil du temps, nous prenons de plus en plus conscience de l’urgence de protéger notre planète en réduisant notre impact, tant au niveau des ressources que nous utilisons que de la pollution que nous produisons.

Il existe des raisons très importantes qui poussent les pays à agir dans la lutte contre les déchets.

En voici trois :

  • L’augmentation de la population mondiale, qui se traduit par une pression accrue sur les ressources de notre planète.
  • Le caractère limité des ressources naturelles. Il est donc de notre devoir de les protéger en réduisant les déchets au minimum, et le recyclage est un excellent moyen d’y parvenir.
  • L’impact des déchets non triés sur les jeunes générations. Ils provoqueront une pollution et des dommages environnementaux importants.

À notre manière, nous pouvons faire beaucoup pour que la « machine à recycler » fonctionne bien. Et il ne s’agit pas seulement de mettre les choses dans la bonne poubelle (même si c’est un excellent début !) – nous devons aussi adopter d’autres bonnes habitudes pour réduire nos déchets.

De bonnes habitudes comme :

  • Emporter une bouteille réutilisable lorsque nous faisons les courses.
  • Choisir des produits en vrac plutôt qu’emballés.
  • Opter pour des produits fabriqués ou emballés avec des matériaux recyclés ou recyclables.
  • Remplacer les articles jetables (assiettes, tasses, récipients et couverts en plastique) par des ustensiles réutilisables ou biodégradables.
  • Installer des distributeurs d’eau dans les bureaux au lieu d’utiliser des bouteilles en plastique.
  • Opter pour des récipients en verre, qui sont entièrement recyclables.
  • Augmenter notre utilisation de papier recyclé.

Le simple fait de suivre cette liste aiderait grandement notre planète.

Recyclage : quelques faits intéressants dans le monde entier

Chaque pays a ses propres règles en matière de collecte et de recyclage des déchets. Nous avons donc décidé de faire un mini-tour du monde à la recherche de quelques anecdotes sur le recyclage. Nous avons découvert, par exemple, que l’Allemagne est le meilleur pays au monde en matière de recyclage : environ 56 % de ses déchets sont recyclés, ce qui en fait un excellent modèle pour nous tous ! Voici d’autres informations intéressantes en provenance de divers endroits de la planète.

Une ville du Japon est en passe d’atteindre le statut de « zéro déchet ».

Au Japon, chaque individu est responsable du tri de ses propres déchets. Chaque conteneur doit être lavé, les cartons doivent être aplatis pour prendre moins de place, les étiquettes doivent être retirées et les coordonnées de la personne qui les jette doivent figurer sur les déchets. Cela signifie qu’ils sont traçables et que les gens prennent la responsabilité de s’en débarrasser correctement. Des processus similaires ont également été mis en place dans d’autres pays, mais nous avons été particulièrement frappés par les progrès réalisés dans la petite ville de Kamikatsu, où les déchets sont divisés en 34 catégories, ce qui garantit que pratiquement tous les matériaux sont recyclés. L’objectif est de devenir une ville « zéro déchet » d’ici à la fin de 2020.

New York et sa chasse au trésor des canettes de boissons

Depuis 1982, à New York, les distributeurs de boissons ont ajouté une commission de cinq centimes à chaque canette vendue. Si la canette est retournée vide au magasin, le consommateur reçoit cinq centimes, et le propriétaire du magasin peut à son tour la retourner au distributeur et recevoir 3,5 centimes. Ce système a donné lieu à une véritable chasse au trésor pour les canettes jetées, qui, si elles sont retournées à l’entreprise d’élimination des déchets, valent cinq centimes chacune. Conçu à l’origine pour encourager le recyclage, il permet aujourd’hui de maintenir à flot entre 4 000 et 8 000 personnes.

Il n’y a pas de « problème de déchets » en Suède.

En Suède, presque tout ce qui ne peut être recyclé est incinéré. Cependant, contrairement à d’autres pays, la Suède a transformé son « problème de déchets » en une ressource qui augmente son PIB. Le pays compte aujourd’hui 34 unités d’incinération, soit suffisamment pour fournir l’électricité nécessaire à 680 000 foyers.

Au Danemark, un incinérateur fait office de piste de ski

Nous faisons référence à Amager Bakke, qui a ouvert ses portes à Copenhague en 2017 – une centrale de transformation des déchets de pointe qui utilise une technologie avancée pour générer le maximum d’énergie et de chaleur à partir des déchets. Mais il y a plus : l’incinérateur a également été conçu pour être une destination pour les habitants de Copenhague, avec des pistes de ski artificielles et un mur d’escalade de près de 90 mètres. Amager Bakke a reçu des éloges pour son efficacité énergétique, son traitement des déchets, sa sensibilisation à l’environnement, son aspect visuel et son accueil par la communauté locale.

IMAGE Amager Bakke

Il existe une route fabriquée à partir de plastique recyclé aux Pays-Bas.

En 2018, une piste cyclable reliant la ville de Zwolle au village de Giethoorn a été construite en n’utilisant que du plastique recyclé. Quoi de plus durable que d’utiliser des matériaux recyclés pour créer des infrastructures qui incitent au transport vert ?

Comme vous pouvez le constater, le recyclage est un véritable phénomène mondial !

You may also like