Cerca

#Printstories: Giovanna et son emballage qui convient parfaitement à son produit.

#Printstories: Giovanna et son emballage qui convient parfaitement à son produit.

Massimiliano Santolin Publié le 3/31/2023

#Printstories: Giovanna et son emballage qui convient parfaitement à son produit.

“L’habit ne fait pas le moine”.

Ce vieux proverbe nous rappelle que, très souvent, les apparences ne correspondent pas à la réalité.

D’autre part, il ne fait aucun doute que nos yeux apprécient la beauté et l’harmonie visuelle.

C’est une chose que Giovanna, l’une de nos fidèles clientes, sait très bien. Mettant à profit les compétences qu’elle a acquises à l’université et dans son travail, elle a créé sa propre boutique en ligne et l’a remplie d’une large gamme de produits très inventifs.

Giovanna est très sensible aux moindres détails.

Dans une période où nos mouvements ont été sévèrement limités, la livraison de produits à domicile est devenue une bouée de sauvetage.

Les géants du web en ont profité, bien sûr, mais les petites et moyennes entreprises et les indépendants s’en sont également emparés rapidement, affinant leurs activités jour après jour avec détermination et passion. Et Giovanna savait exactement ce qu’elle faisait : l’emballage est essentiel pour attirer l’attention, mais plus important encore, il décrit le produit et lui donne la présentation qu’il mérite.

En d’autres termes, l’emballage n’est plus seulement un contenant, il est un conteur d’histoires.

Il s’agit d’une extension du produit lui-même, qui présente et explore ce qu’est le produit, et explique – ou peut-être fait simplement allusion – aux avantages que le produit peut apporter. Elle est devenue un moyen essentiel de témoigner de l’affection à ceux qui ont acheté un produit, en leur permettant d’en tirer un meilleur parti et de vivre l’expérience d’une manière plus intense et plus profonde.

Lisez attentivement les mots de Giovanna : grâce à sa créativité, son esprit d’entreprise et son inspiration, la petite boutique en ligne dont elle est si fière est florissante.

Bonne lecture !

Qui êtes-vous ? Parlez-nous de vous : de vos rêves, de vos aspirations et de vos talents. Un portrait bref mais fidèle !

Je m’appelle Giovanna Ballirano, j’ai 31 ans et je suis née et j’ai grandi sur l’île d’Ischia, au large du golfe de Naples, mais j’ai déménagé dans la plaine du Pô il y a quelques années pour élargir mes perspectives de carrière. Après avoir obtenu un diplôme de conception architecturale à l’université de Naples Federico II et acquis une certaine expérience dans le cadre de divers concours et sur des chantiers de construction, j’ai choisi de m’orienter vers le design industriel, ce qui me donne la liberté d’imaginer et de concevoir des articles de papeterie, une de mes grandes passions, que je vends ensuite dans ma boutique en ligne. Ma petite boutique colorée, pour laquelle j’ai fait tant de sacrifices, est ma plus grande fierté !

Avant de nous parler de votre idée, pouvez-vous expliquer à nos lecteurs ce que vous avez imprimé chez nous ?

Je crois que j’ai imprimé la plupart de mes produits avec vous, et la liste est assez longue : calendriers muraux, calendriers de bureau, agendas, cartes de visite, brochures, cartes postales, prospectus, bannières publicitaires, présentoirs, étiquettes, autocollants, impressions sur toile, cahiers reliés par agrafes ou par fil, blocs-notes, bannières à rouleau et emballages de différentes tailles. Pourquoi irais-je ailleurs alors que ce que j’ai fait précédemment fonctionne si bien ?

Commençons par le début. D’où est venue l’idée de ce projet ? Y a-t-il une histoire particulière derrière ce projet ?

J’ai toujours pensé que l’emballage extérieur d’un produit en dit long – il ne doit pas être considéré comme un accessoire, mais comme une partie intégrante du produit lui-même. Chaque fois que je commence à concevoir un nouveau produit, je pense donc en même temps à son emballage. Dans ce projet, par exemple, les petites boîtes s’inscrivent dans le thème général de la collection annuelle, qui associe la lune, les étoiles et la bonté. Il en va de même pour l’emballage que j’ai utilisé pour la collection féminine de fin 2020 : il se présentait sous différentes formes et tailles, et a joué un rôle essentiel dans l’ensemble du projet.

Une fois l’idée trouvée, il fallait se fixer un objectif. Quel était le vôtre ?

Mon objectif était de produire un emballage parfaitement adapté aux produits, ce qui est toujours l’une des choses les plus compliquées à réaliser, tant d’un point de vue pratique que financier. J’espérais créer un trésor miniature contenant non seulement le produit lui-même, mais aussi tout mon amour et ma passion pour mon travail, afin de transmettre mon humeur à tous ceux qui l’achètent. Je voulais créer une véritable expérience, et pas seulement un objet comme une fin en soi.

Comment avez-vous concrétisé votre projet ? Quelles ont été les phases de conception et combien y en a-t-il eues ? Parlez-nous du processus qui a donné vie à votre idée et l’a rendue prête à être imprimée.

Tout d’abord, je réalise toujours de nombreux croquis au crayon et sur une feuille de papier vierge, puis je crée un modèle en papier pour voir si l’idée fonctionne, identifier les erreurs éventuelles et apporter des améliorations. Une fois que j’en suis satisfait, je commence la conception numérique et prépare le fichier d’impression. Je crée ensuite des épreuves, puis l’impression finale. Cette dernière étape s’accompagne toujours d’un mélange d’excitation et d’inquiétude – même si les tirages ne mettent que quelques heures ou quelques jours à arriver, on a toujours l’impression que c’est une éternité – le temps s’arrête !

Comment avez-vous utilisé l’impression à la demande pour produire votre design ? Quels matériaux avez-vous choisis et pourquoi ?


Je trouve très utile de pouvoir envoyer mon fichier personnalisé directement à l’impression après avoir sélectionné les différents éléments que je souhaite et choisi les options qui répondent le mieux à mes besoins. Pour le projet d’emballage, j’ai choisi une carton mat classique, afin que mes boîtes soient à la fois légères et rigides. L’impression de haute qualité est vraiment remarquable et convient parfaitement à l’utilisation prévue des boîtes.

Passons maintenant aux produits imprimés ! Dans votre cas, de jolies boîtes personnalisées. Quel effet cela vous a-t-il fait de les tenir dans vos mains pour la première fois ?

C’est difficile à expliquer : c’est un sentiment merveilleux de voir quelque chose qui n’était auparavant que dans votre tête devenir un objet tangible. Chaque produit que je fabrique ressemble toujours à la première fois ; j’espère ne jamais cesser de ressentir cette excitation, car c’est ce qui rend mon travail si exaltant !

Ce n’est que le début ! Quels autres projets avez-vous planifié pour l’avenir ? Pouvez-vous les partager avec nous ?

J’ai plusieurs projets en tête. Le projet “Smell the Box” va certainement se poursuivre, avec des collections thématiques qui évolueront au fil du temps. Je suis en train de concevoir un agenda alimentaire pour la section “Papeterie et Cuisine”, qui ira de pair avec le livre de recettes, la liste de courses et le planificateur de repas hebdomadaire, qui ont tous été imprimés avec Pixartprinting. Je suis également en train de concevoir un agenda 2022 pour la section “Pure Stationery”. Croisez les doigts pour moi, c’est le premier que je fais ! C’est un projet important, mais c’est une création qui me tient à cœur, alors j’espère qu’il verra le jour très bientôt !