Qu’est-ce que l’impression en amalgame ?

by

Dans le jargon, l’impression en amalgame est une stratégie de mise en page permettant aux imprimeurs de regrouper différents produits à imprimer sur un même support afin d’optimiser l’espace disponible.

Vous vous souvenez de Tetris ? Eh bien, on n’est pas loin de ce mécanisme : on joue à faire rentrer sur une même feuille le maximum de produits à imprimer en réduisant les espaces vides. Une imposition bien faite permet d’économiser du papier, de l’argent et du temps !

L’imposition, ancêtre de l’impression en amalgame
Le fait de regrouper et d’imposer différents produits à imprimer sur une même feuille est une pratique utilisée depuis toujours en imprimerie. Dans les premiers temps, cette tâche était réalisée manuellement. Par exemple, il était normal de monter sur la même plaque le recto et le verso d’un produit à imprimer, qu’il s’agisse d’une carte postale ou d’une brochure. De cette manière, on économisait le nombre de plaques produites et on pouvait diminuer le prix de l’unique produit imprimé.

Depuis l’arrivée des logiciels dans les années 2000, c’est un algorithme qui évalue toutes les variables en jeu et qui analyse la liste de produits à imprimer pour décider des meilleures combinaisons possible, c’est-à-dire celles qui limiteront la quantité d’espace vide sur le support à imprimer. Ce processus nécessite toutefois un dernier contrôle par un opérateur.

Comment fonctionne l’impression en amalgame ?
Quelles variables un logiciel ou un œil expert doivent-ils prendre en compte ?

La variable la plus importante est fixe : il s’agit du type de papier. Bien entendu, on regroupe uniquement les produits devant être imprimés sur le même type de papier (cartes de visite, brochures, affiches, revues). Il faut ensuite prendre en compte la hauteur et la largeur des produits à imprimer, le nombre d’exemplaires et leur niveau de priorité.

Le seul et unique secret d’une impression en amalgame réussie est le suivant : plus il y a de produits à imprimer, plus on peut créer de combinaisons, et plus il y a d’avantages. Ainsi, les imprimeurs en ligne comme Pixartprinting – capables de regrouper un grand nombre de commandes – parviennent à créer de meilleures imbrications et, par conséquent, à économiser et à diminuer le coût final facturé au client.

Quelles économies fait-on grâce à l’impression en amalgame (et à qui profite cette technique) ?
Les imprimeurs de Pixartprinting utilisent également un autre système qui, combiné à l’impression en amalgame, permet d’économiser encore plus de papier : ils ont optimisé la taille des feuilles sur lesquelles les impressions sont réalisées, généralement de dimensions 64 × 88 cm. De cette manière, l’imposition laisse encore moins d’espace vide, et permet d’économiser en un mois environ 40 tonnes de papier, soit l’équivalent de deux semi-remorques de papier n’arrivant plus au siège de Pixartprinting.

En effet, utiliser moins de papier signifie non seulement moins de livraisons aux usines de papier, mais aussi moins de transport de matériaux et un traitement plus rapide des commandes !

Les principaux bénéficiaires de cette méthode sont l’environnement, avec une pollution réduite liée à la diminution des transports et de l’utilisation de matériaux, l’entreprise qui peut ainsi diminuer ses coûts et augmenter sa productivité, et surtout le client ! C’est en effet grâce à ce type de pratiques que les prix proposés aux clients peuvent devenir plus compétitifs et que l’on peut imprimer les produits voulus dans des délais réduits, voire du matin pour le soir même.

You may also like