Comment choisir la meilleure typographie?  

by

Une police de caractères en dit long sur une marque. Les lettres sont un langage en soi, reflétant des traits de personnalité tels que le raffinement, la simplicité ou la fantaisie. Elles peuvent crier ou chuchoter. Elles sont aussi très subjectives. Il est donc essentiel de connaître votre public. Avec un tel choix de polices, il peut être extrêmement difficile, voire impossible, de faire le bon choix pour votre client. 

Les projets suivants illustrent différents types d’applications de typographies, avec des résultats convaincants qui parlent au public ciblé.

1. Herschel’s Coffee Co.

Graphisme: Mustafa Akülker, cofondateur, Monajans

Généralement, plus un logo est simple, mieux c’est. C’est le cas du logo de Herschel’s Coffee Co., à Amsterdam, conçu par Mustafa Akülker de l’agence Monajans. « Je voulais un graphisme minimaliste, donc j’ai utilisé une police sans empattement (sans serif) pour le logo, et une police avec empattements (serif) en italiques pour le Hs  du logo alternatif en contraste », explique-t-il. « J’aime la douceur de la marque avec la police en italiques. »

Le Hs peut être utilisé seul comme moyen d’identification, ou avec le nom complet du café. Utilisé avec le nom entier, il apporte de l’élégance à la marque, tel les joyaux de la Couronne. Les lignes arrondies du « H » majuscule accolé au « s » minuscule créent une sorte d’ouverture théâtrale.

Une grande partie du succès de l’identité de cette marque réside également dans la palette de couleurs utilisée, à la fois subtile et marquante. « Les différents tons de brun font penser à des grains de café mélangés à du lait », note le graphiste. « Je voulais aussi souligner l’aspect mémorable de la marque avec du bleu, une couleur qui se marie bien avec le brun. Cela ajoute du raffinement et de la classe, à l’image, selon moi, d’un amateur de café. »

Conseil de pro: il peut être difficile d’associer une police dite serif à une police sans serif. Testez plusieurs variantes et demandez l’avis d’autres personnes pour savoir ce qui fonctionne ou pas, et pourquoi.

2. Molbak’s Garden + Home

Graphisme: Cindy Tyler
Graphisme: Cindy Tyler

Lorsque vous avez un beau produit, montrez-le avec une photo de qualité ! Il n’y a rien de plus lumineux et captivant qu’un paysage naturel. Le magasin Molbak’s Garden + Home, situé à Woodinville (États-Unis), utilise la photographie avec une grande efficacité, ainsi que des plantes luxuriantes et vivantes, pour ses promotions saisonnières. Comme l’explique la graphiste Cindy Tyler, « Une photo attrayante est essentielle, tout comme la mise en scène. Nous ne vendons pas seulement des plantes, nous vendons également des idées et de l’inspiration. »

Par exemple, le « lookbook » de Molbak comporte des recettes, des astuces de jardinage et des informations utiles sur les différentes variétés de plantes pour permettre aux clients de faire les bons choix. Les photos sont souvent en pleine page, avec du contenu superposé de façon créative. Les titres aux caractères manuscrits semblables à des inscriptions sur tableau noir font partie d’une stratégie de marque globale mise en œuvre il y a quelques années pour créer un sentiment de proximité et de convivialité. Cependant, étant donné la quantité de matériaux produits, Cindy Tyler précise : « Il n’est pas possible de réaliser ces écritures réellement à la main, alors j’ai opté pour une autre solution : une police de caractères générée par ordinateur qui ressemble à une écriture manuscrite. Nous utilisons aussi notre police sans serif de remplacement (Myriad Pro) pour les contenus plus longs. » Et cela fonctionne. Les bons de réduction, les e-mails et le site Web intègrent tous ce style ouvert et chaleureux.

Conseil de pro: lorsque vous placez des caractères sur des photos, cherchez le meilleur contraste et la mise en page la plus intéressante visuellement pour attirer le lecteur et compléter l’utilisation des images. 

3. Maisons Paysannes de France

Graphisme: Graphéine. Direction artistique et graphisme typographique: Jérémie Fesson. Animation graphique: Philip de Canaga  

L’association Maisons Paysannes de France a été créée en 1965 pour préserver les bâtiments et les paysages ruraux abandonnés durant l’exode rural, mais plus de 50 ans plus tard, son identité était dépassée et manquait de cachet. Elle a donc demandé à Graphéine de redonner de la vie à sa marque. Pour cela, le directeur artistique Jérémie Fesson a élaboré un alphabet complet, appelé « MPF Display ». Les caractères de cette typographie peuvent être dissociés et transformés pour créer des motifs évoquant la construction et le mouvement des éléments architecturaux. Chaque forme visuelle a été soigneusement travaillée, depuis les accents jusqu’à la ponctuation, en passant par le point du i.

Une fois déconstruit, le gabarit de lettrage crée des éléments décoratifs uniques en mouvement constant. Les variables des lettres sont utilisées à la fois en version papier et en ligne. Il existe même une vidéo montrant la fluidité des parties des lettres et les différentes façons dont elles peuvent être employées. Chaque élément tournoie et virevolte de façon très élégante dans la mise en page comme dans le texte. « Certaines lettres, comme le a et le s, possèdent plusieurs variantes. Ce petit détail, qui passe souvent inaperçu dans un premier temps, donne sa singularité au graphisme qui représente l’esprit des maisons paysannes », explique Jérémie Fesson.

Conseil de pro: lorsque vous concevez un alphabet, ne négligez aucun élément mobile, ni l’interlettrage et la ponctuation. Chaque détail compte pour un alphabet réussi.

You may also like