6 livres insolites parus en 2017

by

Malgré les prédictions les plus sombres, le livre se porte toujours aussi bien.

Il continue à être un objet d’étude et de travail pour les designers du monde entier, et rassemble un public passionné qui aime posséder de beaux ouvrages dépassant la simple fonction de support de texte (ou d’images) et devenant plus passionnants, plus complexes, beaux à regarder, agréables au toucher et dont l’ouverture est une aventure.

Ces livres-objets sont l’opposé des livres économiques, faciles à transporter, à froisser ou à lire dans le métro (et qui sont peu à peu remplacés par l’e-book, plus économique, plus pratique et plus intelligent).

Depuis quelques années, on remarque une tendance à transformer le livre en un objet précieux, à la fois esthétique, fonctionnel et complexe. Si ce phénomène se produit, c’est qu’il existe des techniques d’impression, de coupe et de fabrication de plus en plus élaborées et performantes. Le livre s’adresse à un public toujours plus averti et spécialisé, capable de se repérer dans un marché spécifique et varié, et faisant souvent ses achats en ligne ou dans de petites librairies. Dans cet article, nous nous intéresserons à cinq types de livres pouvant servir à comprendre les tendances mondiales en matière de livres conceptuels.

COUVERTURES EN RELIEF

Ajouter une épaisseur tactile aux couvertures pour transformer le livre en un objet de décoration est une possibilité devenue « accessible » seulement récemment.
Dans ce modèle conçu par l’une des agences de graphisme les plus importantes et innovantes au monde, celle de Stefan Sagmeister, le livre sert à célébrer l’histoire de Barneys, l’une des plus grandes boutiques de luxe de New York.

Source : https://sagmeisterwalsh.com/work/all/barneys-book/

LIVRES ILLUSTRÉS : LE « PAPER ART »

Dans l’univers des albums illustrés pour enfants, on expérimente toujours plus : les acheteurs ne sont plus seulement les parents ou les grands-parents, et on cherche à créer une véritable communauté de passionnés du livre illustré sans limite d’âge.

L’un des plus beaux albums illustrés sortis l’année passée est « Anatomie – Découpes et animations pour regarder le corps à la loupe » d’Hélène et Jean-Claude Druvert, paru aux éditions de La Martinière Jeunesse. Ce volume cartonné de grande taille présente l’anatomie du corps humain (muscles, os, nerfs, veines, organes) avec une précision scientifique et des textes incroyables, tout en exploitant la fabuleuse polyvalence de la découpe au laser. Le livre devient alors un objet complexe proche du « paper art » et plus adapté à un public adulte, au vu de la délicatesse avec laquelle il doit être manipulé.

On découvre toutes les parties du corps humain au fur et à mesure des pages, explorant une couche après l’autre (peau, muscles, etc.) comme dans un bloc opératoire de papier, à la fois merveilleux et haut en couleur.

Source : https://www.lamartinierejeunesse.fr/ouvrage/anatomie-helene-druvert/9782732478937

JAQUETTES ET COFFRETS

Ces dernières années, « cacher » le livre dans un coffret plus ou moins complexe est également en vogue.

Dans cet exemple, récompensé parmi les meilleurs projets d’écoles de design américaines, le livre contient le catalogue des œuvres de joaillerie de Paloma Picasso, la fille du grand Pablo.
Ce projet est graphiquement simple et puise toute sa force dans la découverte du contenu du coffret-jaquette, c’est-à-dire du catalogue (un petit volume relié et une brochure agrafée) puis des photos des splendides œuvres de l’artiste.

Source : SAVANNAH COLLEGE OF ART AND DESIGN (USA) www.scad.edu

Un autre exemple est celui du livre en hommage à la société de design norvégienne Vestre, composé de deux volumes rassemblés dans un coffret. Les découpes révèlent le motif graphique imprimé sur la couverture. Cette solution simple mais bien conçue donne un résultat remarquable rappelant les motifs typiquement scandinaves de la société Vestre.

Sources : https://bpando.org/2017/08/25/vestre-anniversary-book/ https://vestre.com/

Bien que datant de 2014, ce dernier exemple donne une idée de l’étendue des expérimentations en matière de coffrets.

Conçu par l’agence Riverhead et la directrice artistique Helen Yentus, ce volume est niché dans un coffret imprimé en 3D. La présence du texte en relief oblige l’utilisateur du livre à le considérer comme un véritable objet de décoration puisqu’il ne peut être rangé sur une étagère comme un livre traditionnel. Il est destiné à être montré et placé dans un large espace à la vue de tous.

Source: https://www.dezeen.com/2014/01/15/first-3d-printed-book-cover-created-with-a-makerbot/

LE LIVRE MÉTALLIQUE

L’année dernière, une levée de fonds organisée sur Kickstarter a permis de « rééditer » l’un des plus grands livres d’artiste du siècle : le livre boulonné de Fortunato Depero, une expérimentation futuriste sur le livre-objet. Cet ouvrage a été reproduit dans ses matériaux d’origine, c’est à dire du métal, des boulons et du papier, grâce à la collaboration du MART de Rovereto, du CIMA – Center for Italian Modern Art – de New York et de Designers & Books, un éditeur new-yorkais.

Sources: Center for Italian Modern Art in New York e di Designers & Books

Voilà un aperçu des livres les plus étonnants parus ces derniers mois et réalisés avec des techniques d’impression relativement accessibles. Certes, l’expérimentation est constante et avant-gardiste, mais nous voulions mettre en avant des projets qui, avec un peu d’imagination et d’aptitudes techniques, peuvent être aussi reproduits dans des milieux non artistiques.

Comme dans ces exemples, il suffit d’associer des produits typographiques habituels à des solutions plus élaborées et recherchées, cohérentes avec l’identité du projet.

You may also like