8 choses que vous n’auriez jamais pensé pouvoir imprimer en 2017

by

Des recettes à lire, à enrichir et à mastiquer, des chocolats à l’effigie de votre mère, des plateaux transformés en amplis pour smartphone, des revues lisibles uniquement par les non carencés en vitamine D… Voilà quelques idées fantastiques qui ont fait irruption dans le monde de l’impression en 2017. Le rapport Print in a Digital World 2018 (Imprimer dans le monde numérique en 2018), réalisé par l’agence St. Joseph Communications, passe en revue les techniques ayant donné naissance aux innovations les plus créatives.

1. Réalité augmentée

Castorama a créé un papier peint générant des histoires du soir. Grâce à une application, les parents peuvent pointer leur smartphone ou leur tablette sur l’un des dix personnages dessinés sur le papier peint pour obtenir l’histoire correspondante. Ils peuvent également les associer deux par deux pour générer une centaine de contes.

2. Personnalisation

Plus de 55 000 paquets de Kit Kat personnalisés avec la photo de leur destinataire ont été envoyés en 2017. En achetant des packs promotionnels, les clients obtenaient un code leur permettant de vérifier, sur la page web de l’entreprise, s’ils avaient gagné l’un des paquets personnalisés. Si tel était le cas, ils pouvaient alors envoyer la photo de leur choix et recevoir un paquet personnalisé avec cette image.

3. Capteurs

La marque de chips Tostitos a produit une série limitée de paquets pour le Super Bowl. Les emballages étaient dotés d’un capteur incorporé capable d’identifier les traces d’alcool dans l’haleine. Dans ce cas, un volant rouge et un code Uber apparaissaient sur le paquet pour pouvoir être raccompagné chez soi sans danger.

4. Encre comestible

IKEA a produit une série d’affiches appelée « Cuisinez cette feuille de papier ». L’affiche comporte le dessin d’une recette (par exemple, le dessin d’une quarantaine de crevettes, d’une tranche de citron, etc.). Les utilisateurs n’ont plus qu’à recouvrir les dessins des ingrédients correspondants, puis enrouler l’affiche, la mettre au four et manger le contenu une fois prêt.

5. Encre thermosensible

La marque de chaussures de sport ASICS a diffusé dans des revues brésiliennes une publicité spéciale sur deux pages. Les lecteurs étaient invités à mettre la revue par terre et placer chaque pied nu sur une page. Une encre thermosensible spéciale enregistrait la chaleur émise par leurs pieds et la transformait en une empreinte visible. De cette manière, les utilisateurs pouvaient comparer la forme de leurs pieds à trois modèles représentés sur la publicité, puis choisir le modèle adéquat selon leur morphologie.

6. Encre photosensible

Aux Émirats arabes unis, la compagnie d’assurance Daman a réalisé une campagne unique pour sensibiliser ses clients à la carence en vitamine D, due au manque d’exposition au soleil, et qui peut entraîner des problèmes osseux et musculaires. La publicité de Daman comporte un message invisible apparaissant sur la revue uniquement après une durée d’exposition suffisante au soleil, exactement le temps d’exposition journalier recommandé au lecteur de la revue pour synthétiser la vitamine D.

7. Boîtes intelligentes

Commercialisée à Toronto l’été dernier, la Boombox de McDonald est une boîte en carton traditionnelle que l’on peut plier d’une certaine façon pour la transformer en ampli. Après y avoir inséré un smartphone, elle multiplie par deux la puissance sonore émise par l’appareil.

8. Intelligence artificielle et photographie

Terres es Femmes, une organisation non gouvernementale luttant pour les droits des femmes, a réalisé une puissante campagne publicitaire dans un photomaton de Berlin. Lorsque l’utilisateur entrait pour se faire prendre en photo, un algorithme d’intelligence artificielle analysait son visage pour déterminer s’il s’agissait d’une femme. Dans ce cas, l’une des quatre photos d’identité générées était modifiée en ajoutant des bleus et des blessures sur le visage de la personne photographiée. Cette photo était accompagnée d’un message informant qu’une Allemande sur quatre est victime de violences conjugales.

You may also like