Les meilleurs festivals de l’illustration indépendante en Italie

by

L’auto-production sous toutes ses formes : bandes dessinées, revues, sérigraphies, T-shirts, fanzines, illustrations, posters. Hors du circuit grand public se cache un terreau riche et dense pour tous ceux qui souhaitent exprimer leur créativité à travers l’impression et le dessin. Bienvenue dans le monde de l’illustration « underground », du DIY et de l’auto-production !

En Italie, il est possible de rencontrer des artistes indépendantsitaliens ou internationaux — et de découvrir leur art dans de nombreux festivals « underground » que nous nous sommes amusés à répertorier pour vous.

Certains rendez-vous organisés sur plusieurs jours envahissent des villes entières ou de grandes salles avec des auto-productions issues du monde entier. Par définition, il est difficile de classer les festivals « underground ». Nous avons donc essayé de les décrire dans notre liste et, lorsque cela était possible, nous avons également ajouté les informations permettant aux artistes de participer aux appels à candidatures.

Nous conseillons à tout le monde de s’immerger au moins une fois dans ce monde aux règles restreintes et de s’inspirer de cette énergie créative pratiquement illimitée !

Printemps : illustrations indépendantes à Naples, Macerata et Milan

Ratatà à Macerata. Copyright : Ratatà

Avril est un mois où fleurissent les festivals d’illustration indépendante. L’un des rendez-vous les plus importants se tient à Macerata et s’appelle Ratatà ! Cette année, la cinquième édition de ce festival aura lieu du 12 au 15 avril. L’événement est organisé dans le centre historique de la ville où les expositions officielles côtoient les expositions cachées dans des librairies, bars et autres lieux insolites. Au programme de l’année 2018, nous signalons l’exposition Autodafé qui rassemble des artistes du monde entier, de l’Allemagne à l’Iran en passant par Bruxelles et New York, et les présentations individuelles d’Enrico Pantani, Isidro Ferrer et Matthias Lehmann. De grands espaces seront consacrés aux auto-productions de fanzines et auteurs italiens et internationaux lors de la foire-exposition organisée du vendredi au dimanche.

Nous conseillons aux artistes italiens ou étrangers souhaitant exposer leurs œuvres de garder un œil sur le site Internet de l’événement pour connaître les appels à candidatures des prochaines éditions.

À la même période, se tiendra à Milan le Filler Spring Edition 2018 consacré à l’illustration et au graphisme punk, skate et hardcore et destiné aux passionnés de l’auto-production et du DIY. Filler se propose de créer un espace partagé dans lequel les artistes peuvent échanger des idées et commencer ensemble de nouveaux projets. Cette année, le festival accueille notamment l’Italien Alessandro Ripane, le Serbe Tearzdrop et l’Ukrainien basé à Berlin Zindemonic.

C’est plus au sud, à Naples, que se tiendra à la fin du mois UE’ – Underground Eccetera – un événement parallèle au Comicon consacré aux bandes dessinées et aux impressions auto-produites issues de tout le bassin méditerranéen. L’appel à candidatures des artistes indépendants italiens et internationaux est encore ouvert.

Enfin, encore à Milan, ce sera au tour de l’AFA (Autoproduzioni Fichissime Andergraund) d’ouvrir ses portes du 4 au 6 mai prochain. On ne connaît pas encore le contenu exact du programme, mais on sait que les organisateurs sont capables de grandes choses. L’année dernière, ils avaient accueilli Max Capa, un créateur de bandes dessinées italien et fondateur de deux revues indépendantes, et consacré un événement à Yellow Kim, une maison d’édition « underground » nord-coréenne.

Illustration d’Alessandro Ripane, l’un des artistes présents lors du Filler Spring Edition 2018. Copyright : Alessandro Ripane

Été : auto-productions à Rome et Pescara

Revenons au centre de l’Italie où sera organisé à Pescara du 1er au 3 juin le festival ZAPP (Zona AutoProduzioni Pescara) rassemblant fanzines, impressions, illustrations et auto-productions. Nous vous conseillons de suivre la page Facebook de l’événement pour plus d’informations, notamment sur les événements d’auto-production du « off ». Pescara s’avère être un terreau fertile pour l’auto-production, même en plein été. En effet, c’est sous une chaleur caniculaire que se tient début août, sur cette plage des Abruzzes, le festival Printo Misto, surnommé à juste titre « Auto-production et brûlures ».

Du 21 au 24 juin, Rome accueille Crack! Fumetti dirompenti, sans doute le plus grand événement d’illustration indépendante organisé en Italie (ses organisateurs l’auto-proclament d’ailleurs le plus grand festival « underground » de la planète Terre). Aucune sélection n’est réalisée pour ce festival, et il n’y pas non plus de stand ni de participation d’éditeurs non indépendants. Retrouvez ici les participants de l’édition de l’année passée. La philosophie du festival consiste en un espace de coopération et de partage, le refus du droit d’auteur et le soutien au « mash-up ». Si vous êtes illustrateur, nous vous conseillons de jeter un œil au groupe Facebook de l’événement. Au final, Crack est tout « simplement » un grand chaudron « underground » !

Printo Misto, organisé début août à Pescara. Copyright : Printo Misto

Automne : derniers rendez-vous « underground » de l’année à Rome et Lucques

Terminons cet article avec deux événements automnaux. Funzilla Fest, organisé à Rome du 21 au 23 septembre, diffère de l’univers de l’illustration. On y retrouve exclusivement des revues auto-produites (fanzines) spécialisées dans la photographie.

Enfin, en novembre, à Lucques, se tient BORDA!Fest – Produzioni Sotterranee. Il s’agit là encore de l’un des plus grands festivals « underground » d’Italie et une bonne alternative au circuit plus commercial de Lucca Comics, où l’on trouve des illustrations indépendantes, mais aussi de la littérature et de la musique.

Nous vous souhaitons un bon voyage à la découverte des productions indépendantes !

You may also like