Calendriers : des supports promotionnels qui durent toute une année !

by

C’est quoi l’objet que tout le monde a dans sa maison et qu’il regarde presque tous les jours ? A part la télé, je veux dire. D’accord…et à part leur smartphone !

Il n’a pas besoin d’électricité, produit un léger bruissement quand la fenêtre est ouverte et vous rappelle ce que vous avez à faire. C’est un assistant quotidien qui demeure parfaitement silencieux mais sait comment se démarquer. En outre, il vous aide au travail, vous rappelant vos rendez-vous et vos vacances bien méritées.

Ce n’est pas cher, et ce n’est ni un majordome ni une secrétaire.

Vous avez renoncé ?

C’est un calendrier (oui, je sais, le titre le révèle …).

L’histoire des calendriers imprimés, leur utilisation et les raisons pour lesquelles ils résistent à l’invasion numérique

L’idée de mesure du temps et de visualisation de son passage quotidien remonte à l’antiquité. Les civilisations antérieures ont adopté différents modèles pour déterminer leur niveau de progression au cours des années. Les phases lunaires, la distance Soleil-Terre et par conséquent les saisons répétées chaque année, et les calendriers ont été utilisés pour se repérer dans le cycle naturel et permettre, par conséquent, de planifier l’agriculture.

Calendrier cistercien du 10éme siècle. Source : https://fr.wikipedia.org

Les calendriers, en tant qu’objets physiques, sont aussi vieux que les premières civilisations. A l’origine, c’était un outil utilisé par les astronomes et les hommes saints.  Au fil des siècles et des millénaires, ils sont devenus un outil pour tous.

Oui, vous pouvez les parcourir à l’écran de votre smartphone, mais vous les trouverez également dans des appartements, des bureaux, des magasins, des entreprises, des églises, des écoles, des ministères, des ateliers d’automobile, des couvents … pratiquement partout !

Nous avons besoin de calendriers pour nous indiquer la date d’aujourd’hui, tout au long de l’année.

Malgré une attaque soutenue du monde numérique, les calendriers en papier restent solides et demeurent un compagnon essentiel tant au travail et pour le suivi des engagements chez soi. Leur retraite semble très lointaine (et, pour l’instant, improbable).

Sous leurs multiples formes, les calendriers restent un outil extrêmement pratique.

A chacun son … calendrier !

Il existe de nombreux types de calendriers disponibles sur le marché, mais pourquoi ne pas se démarquer de la foule et essayer de créer le vôtre ?

Pour les créatifs, les calendriers des entreprises et des organisations sont des outils promotionnels uniques et avantageux qui vous représentent et rappellent aux utilisateurs, pendant une année entière, qui vous êtes et comment vous travaillez. Aucun autre outil promotionnel n’est regardé aussi souvent et aussi longtemps.

D’un point de vue marketing, les calendriers marquent deux éléments clés : ils sont à la fois utiles et attrayants. Ils allient la fonctionnalité à la forme, en supposant, bien sûr, que vous investissez assez dans votre design.

En effet, c’est le design d’un calendrier qui le distingue et fait de lui un outil spécial.

Une simple grille sur un fond blanc fonctionne parfaitement, mais ce sont les images et toutes les caractéristiques uniques et stylistiques de l’objet (emballage,découpe,formes spéciales,etc.) qui le font ressortir.

Dans cet article, nous nous concentrons sur les calendriers muraux les plus simples et les plus accessibles, en montrant comment ils peuvent être un objet clé pour la promotion de toute entreprise.

Les calendriers comme outils promotionnels

Avez-vous déjà pensé à offrir un cadeau de fin d’année à vos clients ou contacts ? Si vous travaillez au sein d’une entreprise, vous l’avez probablement déjà fait, et, avec l’automne bel est bien là, vous êtes sans doute déjà en train de le concevoir.

Les calendriers sont des cadeaux très appréciés qui sont envoyés pendant la période de Noël, donnant à son receveur l’idée que vous vous intéressez vraiment à lui pendant les périodes des fêtes.

Qui n’aime pas recevoir des cadeaux ?

Les banques le savent depuis la nuit des temps, et distribuent souvent des calendriers. Et que dire de votre pharmacien ou votre électricien ? Combien de calendriers à effeuiller avez-vous reçus et utilisés au fil des années ?

Probablement plus que ce dont vous vous souvenez !

Imaginez ce qui se passe lorsque vous recevez un calendrier bien conçu avec des images absolument créatives. C’est le cas de Banca di San Marino, qui, au cours de ces dernières années, a engagé de célèbres artistes, dont, Lorenzo Mattoti, afin de créer les images de ses calendriers.

Source : Banca di San Marino https://www.bsm.sm/it/notizie-calendari-bsm.php?
Photo du calendrier de l’ONG CUAMM, réalisé par l’agence Heads, avec des illustrations de Lorenzo Mattoti.

Comment les calendriers sont-ils faits?

D’un point de vue purement technique, les calendriers sont des imprimés très simples, composés de feuilles simples, parfois imprimées au recto verso, avec reliure spirale (forme permettant de l’accrocher facilement au mur) ou agrafées et ensuite perforées (encore pour être accrochés au mur). Ils peuvent contenir plusieurs pages, une pour chaque mois, ou une seule feuille indiquant tous les mois de l’année.

Calendrier. Source: https://www.bespoketruckee.com/stationery/2016-coffee-tea-wall-calendar

Leur simplicité apparente est un piège dans lequel beaucoup de gens tombent: les gens les rendent souvent plus complexes quand ils les décorent, et donc plus déroutants.

(Comme ce n’est pas un blog personnel, je ne peux pas vous montrer des calendriers vraiment horribles, mais je suis sûr que vous pouvez imaginer de quoi je parle…)

Le fait est que les calendriers fonctionnent grâce à leur simplicité extrême.

Nous avons besoin de savoir quel jour nous sommes aujourd’hui chaque fois que cela est nécessaire et sans l’ombre d’un doute.

L’une des premières personnes à donner cette leçon fut le grand Massimo Vignelli, un des designers les plus connus et les plus copiés au monde. Il a conçu deux des calendriers les plus célèbres de tous les temps, en utilisant seulement la police Helvetica, le blanc du papier et le noir de l’encre.

Ce sont le calendrier perpétuel de la NAVA et le calendrier des mural de Stendig, qui est exposé au Museum of Modern Art (MOMA) à New York.

Source: http://www.studiomarcushay.com/smh-blog/2015/8/7/inspiring-icon-massimo-vignelli
Source: http://www.stendigcalendar.com/Stendig_Calendar/Welcome.html

Les calendriers en tant qu’objets “cultes“: quelques exemples d’inspiration

Les calendriers peuvent être hautement souhaitables en tant qu’objets cultes. Cela s’explique certainement à l’incroyable réussite à long terme du calendrier Pirelli, connu simplement sous le nom de ‘The Cal”.

Comme vous pouvez le voir sur l’image, l’attrait du produit provient entièrement de ses photos, qui mettent en évidence des actrices célèbres et des top models photographiées par les plus grands photographes de l’époque (les maîtres de de l’art comme Helmut Newton et Karl Lagerfeld ont relevé le défi).

Le calendrier Pirelli

L’oeuvre d’art est simple, parce qu’elle doit remplir la fonction de fournir les informations de manière claire, rapide et définitive. Au lieu de cela, l’intérêt de l’objet provient plutôt des photos, du type de papier et de la qualité de l’impression. D’autres grandes entreprises, comme Eni et Campari, ont également produit de beaux calendriers, des produits toujours élégants et à la mode, étroitement liés à leurs campagnes publicitaires.

Source: http://pirellicalendar.pirelli.com/en/the-three-eras-of-the-cal

Comme le calendrier n’est envoyé qu’aux meilleurs clients, aux influenceurs et aux bons journaux: il devient un objet de désir. Le seul moyen de le recevoir, c’est d’être quelqu’un que l’entreprise estime important. Cette exclusivité alimente un sous-marché de personnes qui sont “hors de la boucle” mais qui veulent néanmoins posséder le calendrier, et cela en fait un objet culte.

Le calendrier Internazionale

Un exemple très réussi dans le monde de l’édition italienne est le calendrier produit par le magazine Internazionale, inspiré dans son format carré et agrafé par le calendrier du New Yorker; la célèbre publication politique américaine.

Fonte: https://www.newyorker.com
Source: https://www.internazionale.it/bloc-notes/2018/12/28/il-calendario-di-franco-matticchio

Chaque année, Internazionale fait appel à ou engage un illustrateur différent pour créer les images qui accompagnent chaque mois (ZeroCalcare, Gipi, Franco Mattichio et bien d’autres): les lecteurs affichent le calendrier avec fierté dans leur maison, se sentant membre d’un club exclusif de personnes bien informées avec un certain point de vue sur divers sujets.

Le calendrier de Erbolario

Un autre calendrier de référence italien et gratuit est celui produit par Erbolario, qui a toujours présenté des illustrations d’aquarelles inspirées de la nature et magnifiquement réalisées, en adéquation avec l’identité de marque de la société lombarde.

Source: https://www.erbolario.com/it/calendari/calendario-erbolario-2019-3433.html
Source: https://pbs.twimg.com/media/DcLWNnBX0AEYKSp.jpg

Dans ce cas, le calendrier a une fonction décorative très sophistiquée qui découle de la beauté des images.

Conseils pour la création d’un calendrier

 Quelles leçons pouvons-nous donc tirer de cette petite sélection d’exemples ?

  • Les calendriers sont des outils importants pour toute entreprise. Nous ne devons pas les considérer comme des produits de luxe ou des marques de mode; ils sont parfaits pour tous les secteurs avec des articles fascinants à photographier, même l’industrie lourde.
  • Les calendriers sont des outils de narration: la séquence de /des mois peut contenir un certain récit (comme l’histoire de l’entreprise, par exemple).
  • Les calendriers doivent avoir des graphiques clairs: nous vous recommandons d’utiliser une police attrayante associée à de belles images (photos ou illustrations). 
  • Les calendriers devraient avoir un concept qui relie les différentes images que vous utilisez dans le projet.
  • Les calendriers seront affichés quotidiennement pendant toute l’année: ils doivent avoir un certain charme et générer un intérêt à long terme. Vous pouvez vous amuser avec des images simples qui ne sont pas ennuyeuses et qui agissent comme des décorations, ou opter pour des images complexes qui retiennent l’intêret des personnes plus longtemps.
  • Les calendriers exigent rédaction méticuleuse: avoir la couleur d’un jour du week-end ou des les jours d’un mois mal choisi peut être un désastre pour l’utilisateur (par exemple, leur faire manquer un rendez-vous important !)

En conclusion , les calendriers devraient être bien conçus et réalisés avec une attention particulière aux détails. S’il est bien fait, cet outil imprimé vintage peut vous procurer beaucoup de satisfaction. L’hiver arrive, il est donc temps de commencer à penser à planifier vos calendriers pour l’année prochaine.

Bonne chance !

You may also like